Jan Costin Wagner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jan Costin Wagner

Jan Costin Wagner est un écrivain allemand, auteur de romans policiers, né à Langen le 13 octobre 1972 (42 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est titulaire d'une licence d'allemand et d'histoire de l’Université de Francfort-sur-le-Main, avec une thèse sur Adalbert Stifter.

Ses romans ont pour cadre la Finlande, d’où sa femme est originaire.

Son livre Le Silence a été adapté au cinéma en 2010 par Baran bo Odar sous le titre Il était une fois un meurtre[1].

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Lune de glace, [« Eismond »], trad. de Stéphanie Lux, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Série Noire », 2006, 316 p. (ISBN 2-07-031647-5)
  • Le Silence, [«  Das Schweigen »], trad. de Marie-Claude Auger, Paris, Éditions Jacqueline Chambon, 2009, 237 p. (ISBN 978-2-7427-8594-0)[2]
  • L’Hiver des lions, [« Im Winter der Löwen »], trad. de Marie-Claude Auger, Paris, Éditions Jacqueline Chambon, 2010, 254 p. (ISBN 978-2-7427-9292-4)[3]
  • Lumière dans une maison obscure, [« Das Licht in einem dunklen Haus »], trad. de Marie-Claude Auger, Paris, Éditions Jacqueline Chambon, 2012, 320 p. (ISBN 978-2-330-01255-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Mandelbaum, « "Il était une fois un meurtre" : un double crime irrésolu », sur Le Monde.fr,‎ 26.04.2011 (consulté le 27 septembre 2012)
  2. Brigitte Hernandez, « Jan Costin Wagner : "Le Silence", actualité Culture : Le Point », sur lepoint.fr,‎ 08/04/2010 (consulté le 27 septembre 2012)
  3. Baptiste Liger, « La découverte de Lire: Jan Costin Wagner », sur L'Express.fr,‎ 27/09/2010 (consulté le 27 septembre 2012)