Jan Andrzej Morsztyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Jan Andrzej Morsztyn.

Jan Andrzej Morsztyn est né le 24 juillet 1621 dans le village de Wiśnicz près de Cracovie. Il meurt le 8 janvier 1693 à Paris. Il était un poète polonais, membre de l'aristocratie polonaise et homme d'État durant la République des Deux Nations.

Il est issu d'une famille calviniste et fit ses études supérieures à l'Université de Leyde. Il voyagea avec son frère à travers l'Italie et la France. De retour dans son pays il fut un partisan de la France lors des élections libres (wolna elekcja) des rois de Pologne.

Jan Andrzej Morsztyn était un staroste, haut fonctionnaire dont le poste était réservé aux dignitaires de la noblesse. Il était également le valet de chambre attitré du roi à Sandomierz (1647-1658). Il fut nommé secrétaire du roi en 1656 et chancelier du roi de 1658 à 1668, puis trésorier du roi en 1668.

En 1659, il se maria avec Catherine Gordon de Huntly (1635 - 1691) issue de la noblesse écossaise.

En 1660, il participa, en tant de diplomate, au traité d'Oliva signé par l'empereur Léopold Ier, l'électeur Frédéric-Guillaume de Brandebourg-Prusse, le roi Charles X Gustave de Suède et le roi Jean II Casimir de Pologne. Il participa par la suite au combat contre le soulèvement de Khmelnytsky des cosaques zaporogues du sud de l'Ukraine.

En 1683, il émigra en France en raison de ses prises de position pro-françaises, allant à l'encontre des alliances nouées entre l'Autriche et le roi de Pologne Jean III Sobieski. En France, il porta le titre de comte de Châteauvillain.

En parallèle à sa carrière politique, il fut un poète qui participa au courant mariniste italien dans la littérature baroque polonaise. Il fut le traducteur des écrivains italiens Torquato Tasso, Giambattista Marino et du français Pierre Corneille, notamment pour Le Cid en 1660.

Jan Andrzej Morsztyn mourut à Paris le 8 janvier 1693.


Liens externes[modifier | modifier le code]