Jamshid Amouzegar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jamshid Amouzegar en uniforme.

Jamshid Amouzegar (en persan : جمشید آموزگار) est un homme politique iranien né à Téhéran en 1923. Il a été Premier ministre de l'Iran.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait des études de droit et d'ingénierie à l'Université de Téhéran. Il s'inscrit à l'Université Cornell dans les années précédant la Seconde Guerre mondiale grâce à l'aide du colonel Crawford, un ami américain habitant alors l'Iran. Après avoir complété son doctorat à Cornell, il retourne en Iran et devient sous-ministre du Ministère de la santé iranien en 1955, ayant Jahanshah Saleh pour ministre.

Amouzegar fut l'un des premiers politiciens iraniens à avoir étudié aux États-Unis. Auparavant, l'élite iranienne était presque exclusivement éduquée en France ou parmi d'autres pays européens.

Il devient rapidement ministre du travail, puis ministre de santé dans le cabinet ministériel du Premier ministre Hassan Ali Mansour. Il sera ensuite ministre de l'économie dans le cabinet ministériel de Amir Abbas Hoveida, qui succède à Mansour qui est assassiné en 1964, gardant ce poste pendant neuf ans.

En 1971, il est responsable avec Sheikh Ahmed Zaki Yamani d'Arabie saoudite du quadruplement du prix du pétrole. Ceci donne à l'Iran les ressources pour moderniser ses infrastructures, son agriculture et sa défense. Pour cette action, Amouzegar se voit décerner la récompense Taj-e Iran, première classe, un honneur normalement réservé aux anciens et actuels premiers ministres.

Il est nommé ministre de l'intérieur en 1974.

En décembre 1975 il est pris en otage par le terroriste vénézuélien Ilich Ramírez Sánchez(Carlos) pendant une réunion de l'OPEP. Ramírez Sánchez reçut l'ordre de le tuer mais ne le fit pas. Amouzegar fut libéré avec les autres otages après quelques jours.

En 1976, il devient président du parti Rastakhiz, ayant mené la faction Progressiste contre la faction Constructioniste du ministre des finances de l'époque, Houshang Ansary.

Il est élu Premier ministre de l'Iran en août 1977, peu après la victoire de Jimmy Carter aux présidentielles américaines. Il succède à son rival Amir Abbas Hoveyda. Toutefois, il devient vite impopulaire pour ses tentatives de ralentissement de l'économie surchauffée en adoptant des mesures qui déclenchent une hausse du chômage et une baisse des gains du secteur privé, ce qui compliquera plus tard les problèmes du gouvernement.

Dès le début des évènements de la Révolution iranienne, il démissionne et est remplacé par Jafar Sharif-Emami.

Jamshid Amouzegar habite aujourd'hui aux États-Unis.

Une citation :

« Nous [Iraniens] avons été envahis par les Grecs, les Arabes, les Mongols et les Turcs, mais nous n'avons jamais perdu notre identité parce que les envahisseurs étrangers ont trouvé la culture persane plus riche que la leur[1]. »


À ne pas confondre avec (en) Jahangir Amouzegar, PhD UCLA, ancien directeur exécutif du Fonds monétaire international.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. We [Iranians] were invaded by Greeks, Arabs, Mongols, and Turks, but we never lost our identity because foreign invaders would find a richer culture in Persians than that of their own.

Sources[modifier | modifier le code]


Liens internes[modifier | modifier le code]


Précédé par Premier ministre d'Iran Suivi par
Amir Abbas Hoveida 7 août 1977 - 27 août 1978 Jafar Sharif-Emami