Jamoytius kerwoodi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jamoytius kerwoodi était une espèce primitive de poisson sans mâchoire (agnathe), au corps anguilliforme, qui vécut au Silurien. Il a été décrit en 1946 par Errol White dans des roches du Lanarkshire en Ecosse et dédié à J.A. Moy.

J. kerwoodi est l'anaspide (a : privatif; aspido: bouclier) le plus ancien connu[1]. Il était muni de longues nageoires paires le long du corps, une caractéristique qui en faisait un bon nageur. Il ne possédait cependant pas de dents ou de structures assimilables à des dents, dans la bouche, ce qui le différencie des lamproies modernes, auxquelles l'animal ressemblait pourtant passablement par sa forme. Il est donc probable que cette espèce se soit nourrie par filtration ou qu'elle ait mangé des détritus, comme les larves des lamproies actuelles.

J. kerwoodi possédait un squelette cartilagineux, de même qu'un panier branchial semblable à celui des cyclostomes.

Lien vers des images[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]