James William Tutt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James William Tutt est un entomologiste britannique, né en 1858 à Strood dans le Kent et mort en 1911.

Travaux[modifier | modifier le code]

Ce professeur était un darwinien convaincu.

Pour le généticien William Bateson, Tutt a posé les fondations de l'étude génétique des lépidoptères[1].

Il est l’auteur de plus de 900 articles et d'une vingtaine de livres, dont les principaux sont J.W.Tutt's British moths paru en 1896, de The British Noctuae and their Varieties (1891-1892) et de Natural History of the British Lepidoptera (1890-1911).

Il a fondé en 1890 The Entomologist's Record and Journal of Variation qui a paru jusqu'à sa mort en 1911. Le dernier numéro daté de Mai 1911 est consacré à sa vie et son œuvre avec la collaboration de 26 personnes dont Edward Bagnall Poulton et William Bateson.

Pour le centenaire de la publication de J.W.Tutt's British moths est paru Natural selection and evolution in moths : homage to J.W.Tutt[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Entomologist's Record and Journal of Variation mai 1911