James Rudolph Garfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
James Rudolph Garfield

James Rudolph Garfield, né le 15 mars 1865 à Hiram (en) (Ohio) et mort le 24 mars 1950 à Washington, est un homme politique et avocat américain, secrétaire à l'Intérieur des États-Unis du 1907 à 1909, sous la présidence de Theodore Roosevelt.

Biographie[modifier | modifier le code]

James Rudolph Garfield est le troisième des sept enfants du président James Abram Garfield et de son épouse Lucretia.

Diplômé du Williams College en 1885, il obtient son "J.D."[1] à l’université Columbia en 1888.

Il est membre du Sénat de l’Ohio de 1896 à 1899, puis il est nommé à la United States Civil Service Commission (en), où il siège de 1902 à 1903. Il devient ensuite commissioner of corporations au Département du Commerce et du Travail en février 1903. Le président Theodore Roosevelt le nomme secrétaire à l'Intérieur des États-Unis le 5 mars 1907, poste qu’il occupe jusqu’à la fin de l’administration Roosevelt le 4 mars 1909.

Il meurt le 25 mars 1950 à l’âge de 84 ans, et est enterré à Mentor dans l’Ohio.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Juris Doctor, équivalent à un doctorat en droit.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :