James Risen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Risen (1956 - ) est un journaliste américain travaillant pour le compte du New York Times. Il étudie les activités du gouvernement des États-Unis, principalement dans le domaine de la sécurité nationale et du renseignement.

Biographie[modifier | modifier le code]

Conjointement avec Eric Lichtblau, il a reçu le prix Pulitzer en 2006 pour avoir documenté le programme de surveillance électronique de la NSA[1]. Le gouvernement des États-Unis l'a accusé d'avoir contrevenu à la sécurité nationale en dévoilant ce programme et l'a poursuivi (cette poursuite judiciaire qui l'oblige à livrer ses sources aboutit à la Cour suprême qui rejette en 2014 le « privilège du journaliste (en) »[2]). Risen estime qu'il a été surveillé dans le cadre du programme, car les autorités américaines avaient en main la retranscription de ses conversations téléphoniques lors de l'une de ses comparutions devant le tribunal[3].

Également en 2006, il a exposé, dans son ouvrage State of War, plusieurs opérations clandestines des États-Unis dont l'opération Merlin, mais certaines affirmations sont controversées[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Milton Bearden et James Risen (trad. Alain Deschamps et Dominique Peters), CIA-KGB : Le Dernier Combat [« The Main Enemy »], Paris, Albin Michel,‎ 2004, 637 p. (ISBN 2-226-13803-X et 978-2-226-13803-3)
  • James Risen (trad. Laurent Bury, Alain et Josiane Deschamps), État de Guerre : Histoire secrète de la CIA et de l'administration Bush [« State of War »], Paris, Albin Michel,‎ 2006, 263 p. (ISBN 2-226-17093-6 et 978-2-226-17093-4)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Personnel de rédaction, « The 2006 Pulitzer Prize Winners, National Reporting », The Pulitzer Prizes (consulté le 30 janvier 2009)
  2. (en) Eric Posner, « Make Journalists Testify », sur Slate.com,‎ 16 janvier 2014
  3. (en) Kim Zetter, « NSA Whistleblower: Wiretaps Were Combined with Credit Card Records of U.S. Citizens », Wired,‎ 23 janvier 2009 (lire en ligne)
  4. (en) Jon Friedman, « How James Risen overcame Pulitzer 'burnout' », MarketWatch,‎ 7 avril 2008 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]