James Purdy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Purdy.

James Purdy

Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de James Purdy en 1957.

Nom de naissance James Otis Purdy
Activités Poète, romancier
Naissance 17 juillet 1914
Fremont[1], Ohio, États-Unis
Décès 13 mars 2009 (à 94 ans)
Englewood (New Jersey), États-Unis

James Purdy (17 juillet 191413 mars 2009[2]) est un romancier et poète américain. Depuis ses débuts en 1956, il est l'auteur d'une douzaine de romans, de plusieurs recueils de nouvelles et de poèmes ainsi que de pièces de théâtre. Il a obtenu en 1993 le Morton Dauwen Zabel Award de l'Académie américaine des arts et des lettres[3] pour On Glory's Course.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Malcolm (1959)
  • The Nephew (1961)
  • Cabot Wright Begins (1965)
  • Eustace Chisholm And the Works (1967)
  • I Am Elijah Thrush (1972)
  • The House of the Solitary Maggot (1974)
  • Narrow Rooms (1978); traduit en français : Chambres étroites
  • Mourners Below (1981)
  • On Glory's Course (1984)
  • In the Hollow of His Hand (1986)
  • Garments the Living Wear (1989)
  • Out with the Stars (1992)
  • Gertrude of Stony Island Avenue (1996)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 63: Dream Palace (1956)
  • Colour of Darkness (1961)
  • Children is All (1963)
  • Dream Palaces: Three Novels (1980)
  • The Candles of Your Eyes (1988)

Pièces[modifier | modifier le code]

  • In the Night of Time and Four Other Plays (1992)
  • James Purdy: Selected Plays (2009)

Poèmes[modifier | modifier le code]

  • Lessons And Complaints (1978)
  • The Brooklyn Branding Parlors (1986)

Notes et références[modifier | modifier le code]