James McShane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McShane.
James McShane, 1880

James McShane (né le 7 novembre 1833 à Montréal (Québec) - décédé le 4 décembre 1918 à Montréal à l'âge de 85 ans) est un politicien et homme d'affaires montréalais. Il a été maire de Montréal de 1891 à 1893.

Biographie[modifier | modifier le code]

James McShane se lance dans les affaires avec son père à l'âge de 18 ans.

Il devient rapidement une figure marquante de la vie publique montréalaise. Dès 1863, grâce à l’influence de Thomas D'Arcy McGee, il est nommé juge de paix.

Il sera conseiller du quartier Sainte-Anne de Montréal à partir de 1868 jusqu'en 1887.

Il sera élu maire de Montréal en 1891 et réélu sans opposition en 1892.

Parallèlement à sa carrière municipale, James McShane est actif sur la scène provinciale. Il se fait élire député libéral, à l'élection générale de 1875, dans le district de Montréal-Ouest. Il sera réélu à l'élection de 1881. À l'élection de 1886, il se présentera, avec succès dans le district de Montréal-Centre. Lors de la formation du gouvernement Mercier en janvier 1887, il sera nommé au conseil exécutif comme commissaire de l'Agriculture et des Travaux publics. À l'élection de 1890, il est élu par acclamation dans le district de Montréal no 6. Il sera toutefois défait par le conservateur Patrick Kennedy à l'élection suivante.

Par la suite, James McShane poursuit sa carrière au Parlement fédéral, en étant élu député libéral de Montréal-Centre à l’élection partielle du 27 décembre 1895. Il défait alors William Hales Hingston. Après une courte carrière sur la scène fédérale, il poursuivra une brillante carrière d'homme d'affaires.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Robert Comeau, « James McShane », sur www.biographi.ca, Dictionnaire Biographie du Canada en ligne (consulté le 1er janvier 2009).
  • « James McShane », Informations historiques. Les parlementaires depuis 1792, sur www.assnat.qc.ca, Assemblée nationale du Québec,‎ Février 1999 (consulté le 1er janvier 2009).