James McNerney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James McNerney

Description de cette image, également commentée ci-après

James McNerney en 2012.

Nom de naissance Walter James McNerney Jr
Naissance
Providence, Rhode Island
Nationalité américain
Diplôme
Profession homme d'affaires
Formation

James McNerney Jr, né le à Providence dans l'État du Rhode Island, est un homme d'affaires américain.

Diplômé des universités de Yale et Harvard, McNerney débute sa carrière en 1975 chez Procter & Gamble. Entré chez General Electric en 1982, il dirige plusieurs branches de l'entreprise durant les années 1990, notamment GE Aircraft Engines. Fin 2000, il est choisi par le conseil d'administration de la firme 3M pour occuper le poste de Chief executive officer. Depuis 2005, il est CEO et président du conseil d'administration du constructeur aéronautique Boeing.

Biographie[modifier | modifier le code]

James McNerney étudie à la New Trier High School (en), un établissement d'enseignement secondaire de Winnetka dans l'Illinois. Par la suite, il obtient un baccalauréat universitaire (BA degree) de l'Université Yale en 1971 et une maîtrise en administration des affaires (MBA) de la Harvard Business School en 1975[1],[2].

McNerney est recruté par la firme Procter & Gamble en 1975. Il entre au cabinet McKinsey & Company en 1978 où il occupe un poste de cadre supérieur. McNerney rejoint General Electric en 1982 et dirige plusieurs branches de l'entreprise. Il est notamment CEO et président de GE Lighting (en) de 1995 à 1997, puis de GE Aviation, alors appelée « GE Aircraft Engines », entre 1997 et 2000. Il fait alors partie des prétendants à la succession du CEO Jack Welch, parti en retraite en 2000, mais quitte l'entreprise lorsque le conseil d'administration porte son choix sur Jeffrey R. Immelt[1],[2].

La firme 3M est alors à la recherche d'un CEO pour prendre la suite de L.D. DeSimone. Son conseil d'administration, qui désire engager McNerney, doit patienter durant plusieurs mois. Il est finalement nommé CEO en décembre 2000, après son départ de General Electric. Depuis la fondation de 3M en 1902, McNerney est le premier dirigeant recruté à l'extérieur de l'entreprise[3],[4].

En 2001, McNerney est nommé au conseil d'administration du constructeur aéronautique Boeing. En 2005, il est choisi comme CEO et devient président du CA[5]. James McNerney est président du comité exécutif la Business Roundtable.

Références[modifier | modifier le code]