James M. Cain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cain (homonymie).

James M. Cain

Description de l'image  James M. Cain.jpg.
Activités romancier, scénariste
Naissance 1er juillet 1892
Annapolis, Maryland, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 27 octobre 1977 (à 85 ans)
Hyattsville, Maryland, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres roman noir, roman policier

Œuvres principales

James Mallahan Cain est un écrivain américain né à Annapolis dans l'État du Maryland, (États-Unis) le 1er juillet 1892 et décédé à Hyattsville, Maryland le 27 octobre 1977 à l'âge de 85 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir enseigné les mathématiques et l'anglais au Washington College, il est mobilisé en 1918 en France, et sera rédacteur du Lorraine Cross, journal officiel de la 79e division.

Entre autres métiers, il a été directeur d'édition au journal The New Yorker et scénariste. Il a publié sa première nouvelle à l'âge de 42 ans et obtint un important succès avec de nombreux romans noirs classiques.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • 1934 : Le facteur sonne toujours deux fois (The Postman Always Rings Twice)
  • 1935 : Double indemnité (Double Indemnity) repris en 1944 dans le recueil Assurance sur la mort
  • 1936 : Sérénade (Serenade)
  • 1941 : Mildred Pierce
  • 1942 : Le Bluffeur (Love's Lovely Counterfeit)
  • 1944 : Assurance sur la mort (Three of a Kind) incluant les nouvelles Career in C Major, The Embezzler et Double Indemnity
  • 1946 : Au-delà du déshonneur (Past All Dishonor)
  • 1947 : Dans la peau (The Butterfly)
  • 1948 : La Perverse (Sinful Woman)
  • 1948 : Coups de tête (The Moth)
  • 1950 : La Femme Jalouse (Jealous Woman)
  • 1953 : Galatée (Galatea)
  • 1958 : The Root of His Evil
  • 1962 : La Belle de la Nouvelle Orléans (Mignon)
  • 1965 : La Femme du magicien (The Magician's Wife)
  • 1975 : Au bout de l'arc-en-ciel (Rainbow's End)
  • 1976 : The Institute (Le Mécène, Manitoba Les belles lettres, 2000)
  • 1984 : Cloud Nine
  • 1985 : The Enchanted Isle

Adaptations[modifier | modifier le code]