James Johnston (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Johnston

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

James Johnston sur scène

Informations générales
Surnom Jim, Jimbo
Nom de naissance James Roberto Johnston
Naissance 25 avril 1980
Kilmarnock Écosse Écosse
Activité principale Bassiste, auteur-compositeur
Genre musical Rock alternatif, post-hardcore
Instruments Voix, basse, synthétiseur
Années actives Depuis 1995
Labels Beggars Banquet Records
14th Floor Records
Roadrunner Records
Site officiel www.biffyclyro.com

James Johnston, de son vrai nom James Roberto Johnston, né le 25 avril 1980 à Kilmarnock en Écosse, est un bassiste et chanteur connu pour son travail au sein de Biffy Clyro.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît et grandit à Kilmarnock avec son frère jumeau Ben, batteur de Biffy Clyro, et son jeune frère Adam Johnston, désormais technicien batterie de Biffy Clyro[1]. Le premier concert auquel il participe, est celui de Rancid au Glasgow Barrowlands en 1995, alors qu'il a quinze ans.

Jouant déjà de la basse avec son ami d'école, Simon Neil et son frère Ben dans un groupe appelé Screwfish en 1995[2], le trio s'installe à Glasgow, et est vite découvert par Dee Bahl, qui les fait signer chez Beggars Banquet Records en 2001.

Il joue à la basse lorsque le duo de rock conceptuel Marmaduke Duke est sur scène.

Vie privée[modifier | modifier le code]

James Johnston est friand de vélo, et peut souvent être trouvé à vélo dans les collines du comté d'Ayrshire. Il réside actuellement avec sa petite amie à Kilmarnock, en Écosse.

Matériel[modifier | modifier le code]

Basses[modifier | modifier le code]

Pédales[modifier | modifier le code]

Amplis[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Puzzle livret, p.2
  2. http://www.beggars.com/us/biffyclyro/index.html
  3. a, b, c, d, e, f, g et h http://www.biffytabs.biffierthanthou.com/e_jay.htm BiffyTabs Equipment
  4. http://www.fender.co.uk/news/index.php?display_article=157