James Iha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iha.

James Iha

Description de cette image, également commentée ci-après

James Iha en 1995

Informations générales
Nom James Yoshinobu Iha
(井葉吉伸)
Naissance (46 ans)
Drapeau des États-Unis Chicago, Illinois, États-Unis
Activité principale Musicien, guitariste
Genre musical Rock alternatif
Instruments Guitare
Années actives Depuis 1988
Labels EMI Music Japan
The End Records
Virgin Records
Site officiel www.jamesiha.org

James Yoshinobu Iha, né le à Chicago, dans l'Illinois, aux États-Unis, est un musicien de rock américain d'origine japonaise, connu pour ses prestations de guitariste rythmique au sein du groupe de rock alternatif des années 1990, les Smashing Pumpkins.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'époque des Smashing Pumpkins[modifier | modifier le code]

Au sein des Smashing Pumpkins, Iha, dont l'influence est limitée par l'omniprésence du charismatique Billy Corgan, est à l'origine de certaines chansons pop hors du temps, reconnaissables dans la discographie du groupe (souvent des faces-B) et témoignant de l'éclectisme des influences musicales du guitariste.

Il a participé à l'écriture des morceaux Blew Away sur Pisces Iscariot, Bugg Superstar sur Earphoria, Take Me Down sur Mellon Collie and The Infinite Sadness, ...Said Sadly (avec la voix de Nina Gordon des Veruca Salt), Believe, The Boy et The Bells sur le coffret de faces-B The Aeroplane Flies High, Summer sur le simple de Perfect (extrait de l'album Adore) et Go sur MACHINA II/The Friends & Enemies of Modern Music.

Il coécrit également avec Corgan certaines des meilleures chansons du groupe: I Am One sur Gish, Soma et Mayonaise sur Siamese Dream, Plume sur Pisces Iscariot, Farewell and Goodnight et Take Me Down sur Mellon Collie... et "Tribute to Johnny" sur The Aeroplane Flies High.

Il prête enfin sa voix sur certaines des reprises faites par le groupe: A Night Like This de The Cure et Terrapin de Syd Barrett.

Décrit comme discret, lymphatique, réservé, Iha n'en reste pas moins un pilier du groupe, capable de dérapages étonnants sur scène (tap dance, improvisations rap...) et ayant réussi, malgré la mainmise de Corgan sur le groupe, à développer un jeu et un son de guitare personnel.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

En 1998, peu de temps avant la sortie de l'album Adore des Smashing Pumpkins, James Iha publie son premier album solo, intitulé Let it come down[1]. Cet album est constitué de morceaux présentant un entrelacement de cordes (guitares, acoustiques pour la plupart, pedal-steel et lap-steel, violon et violoncelle) et d'orgues aux sonorités des années 1970.

Son deuxième album solo, Look to the Sky, voit le jour en 2012[2].

Collaborations et ère "post-Pumpkins"[modifier | modifier le code]

En 2003 James Iha intègre le groupe A Perfect Circle pour la tournée de l'album Thirteenth Step. En 2004 il participe à l'album eMOTIVe sur la reprise de People are People de Depeche Mode.

Fin février 2009, James Iha annonce avoir enregistré un nouvel album avec un tout nouveau groupe : Tinted Windows dont le premier titre diffusé sera "Kind of a Girl". En parallèle il continuerait à travailler sur son second album solo, à paraître courant 2009. L'information sera publiée sur le site officiel des Smashing Pumpkins.

En 2011 il produit des titres pour le EP intitulé Deadbeat du groupe New-Yorkais Hunters[3]

Discographie solo[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]