James Herbert MacNair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Herbert MacNair

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

James Herbert MacNair
Naissance 23 décembre 1868
Glasgow, Écosse Drapeau : Écosse
Décès 22 avril 1955 (à 86 ans)
Argyll, Écosse Drapeau : Écosse
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Activités Peintre, designer et professeur
Formation Glasgow School of Art
Mouvement artistique Groupe The Four au sein de la Glasgow School

James Herbert MacNair, né le 23 décembre 1868 à Glasgow (Écosse) et décédé le 22 avril 1955 à Argyll (Écosse), était un artiste, designer et professeur britannique, dont les œuvres ont contribué au développement du « Glasgow Style » durant les années 1890.

Biographie[modifier | modifier le code]

MacNair naît à Glasgow au sein d´une famille de militaires. Il reçoit une formation d´architecte dans le cabinet Honeyman and Keppie entre 1888 et 1895 ; c´est là qu´il rencontre pour la première fois Charles Rennie Mackintosh. Des cours du soir à la Glasgow School of Art faisaient partie de leur formation, et ils y assistent entre 1888 et 1894 : ils y rencontrent les sœurs MacDonald. Plus tard, MacNair épousa Frances MacDonald et MacKintosh épousa Margaret MacDonald Mackintosh.

À eux quatre, ils forment le collectif nommé The Four. MacNair reste le moins connu des quatre artistes. Influencés par le mouvement des Arts & Crafts et par d´autres mouvements artistiques européens, comme le Symbolisme et l'Art nouveau, The Four est un groupe pionnier au sein de la Glasgow School.

MacNair installe son studio à Glasgow en 1895, où il designe des meubles, produit des illustrations de livres, des aquarelles et des posters. Les talents artistiques de MacNair ont souvent été diminués en comparaison avec ceux de Mackintosh, mais il eut une influence importante en tant que professeur de design à Liverpool dès 1898 à l´école d´architecture et d´arts appliqués.

En 1899, Frances Macdonald rejoint MacNair à Liverpool où ils se marient. Le couple continue à peindre des aquarelles, et conçoit des décorations intérieures. Ils exposent un cabinet d´écriture à la Première exposition internationale d'art décoratif moderne de Turin en 1902[1]. Ils exposent également à Liverpool, Londres, Vienne et Dresde au début des années 1900. Suite à la fermeture de l´école en 1905, et à la faillite de la famille MacNair, le couple retourne à Glasgow en 1909. La carrière de MacNair décline à partir de cette période, et on ne lui connait plus aucune œuvre postérieure à 1911.

Après la mort de sa femme en 1921, MacNair détruit la majeure partie de l´œuvre de cette dernière. Il déménage ensuite à Argyll où il vécut jusqu'à sa mort en 1955.

Liens extérieurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Liverpool museums - A Lady's Writing Room, Turin, 1902 »