James Harrison (ingénieur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Harrison (ingénieur)

Naissance avril 1816
Écosse Écosse
Décès 3 septembre 1893 (77 ans)
Geelong, Victoria, Australie
Pays de résidence Drapeau de l'Australie Australie
Activité principale Pionnier en réfrigération
et inventeur
Autres activités
Distinctions
1973 - Médaille d'or à la Melbourne Exhibition

Compléments

  • Inventeur de la première machine mécanique à fabriquer de la glace 1851

James Harrison (avril 1816 - 3 septembre 1893), Australie, est un imprimeur, journaliste, politicien et pionnier dans les techniques de réfrigération[1].

En 1873, il a remporté une médaille d'or à l'Exposition de Melbourne après avoir prouvé que la viande conservée congelée pendant plusieurs mois restait parfaitement comestible[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Photomontage d'une peinture de James Harrison + Médailles d'or + Plaque commémorative

James Harrison est né à St Johns (près de Renton), comté de Dunbartonshire en Écosse. Il est le fils d'un pêcheur. Il commence son apprentissage d'imprimeur à Glasgow puis travaille à Londres avant d'émigrer à Sydney en 1837.

En 1839, il émigre à Melbourne et trouve un emploi comme compositeur et plus tard éditeur pour John Pascoe Fawkner qui publie le Port Phillip Patriot, premier journal de Melbourne.

Lorsque Fawkner acquiert une nouvelle presse, Harrison lui offre 30 £ pour la presse d'origine afin de commencer son propre journal. Il crée et édite ainsi le Geelong Advertiser, le premier journal à Geelong, dont il est propriétaire de 1842 à 1862. C'est durant cette période que Harrison développe son intérêt pour la réfrigération.

En effet, bien que le lien entre l'impression et la réfrigération peut sembler improbable, Harrison développe un sens aigu de l'observation. Il remarque que l'éther sulfurique, un fluide utilisé pour nettoyer les caractères mobiles en métal de sa presse, laisse ces caractères froids lorsque évaporé. Il utilise ce principe d'évaporation et de refroidissement pour la conception de son propre réfrigérateur[2].

Sa première machine mécanique à fabriquer de la glace fonctionna en 1851[3] sur les berges de la rivière Barwon à Geelong[4]. La première version commerciale suivit en 1854, et le brevet pour son système de réfrigération par compression de vapeur d'éther fut enregistré[5] en 1855. Cette machine produisait jusqu'à 3 000 kg de glace par jour[6].

En 1856, Harrison se rend à Londres où il fit breveter son processus à la fois (747 de 1856) et son appareil (2362 de 1857)[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)Encyclopedia of Australian Science, « Biographie James Harrison », sur (www.eoas.info) (consulté le 6 avril 2013)
  2. (en)« Harrison Refrigerator model », sur www.museumvictoria.museum (consulté le 7 avril 2013)
  3. a et b (en)« Biography - James Harrison - Australian Dictionary of Biography », sur www.adb.anu.edu.au (consulté le 6 avril 2013)
  4. (en)« James Harrison », sur www.gazrox.com (consulté le 6 avril 2013)
  5. « Loi pour rendre valide un brevet jusqu'alors concédé à James Harrison pour la création de glace » ("An Act to render valid a Patent heretofore granted to James Harrison for Manufacturing Ice"), sur www.dspace.flinders.edu.au (Flinders University) (consulté le 7 avril 2013)
  6. (en)« James Harrison - 'The Coolest Scot' », sur home.vicnet.net.au,‎ 26 juillet 2001 (consulté le 7 avril 2013)

Notes[modifier | modifier le code]