James Frey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Christopher Frey (né le 12 septembre 1969 à Cleveland, Ohio) est un écrivain américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de la Denison University et a également pris des cours à la School of the Art Institute of Chicago. Il est principalement connu pour ses « mémoires », A Million Little Pieces, publié par Nan Talese/Doubleday au printemps 2003 et sa suite, My Friend Leonard publié par Riverhead en été 2005. Les deux livres furent les premiers sur la liste des bestsellers du New York Times, et le premier fut choisi par Oprah Winfrey pour son book club. Cependant, le Smoking Gun et d'autres enquêteurs découvrirent en fin 2005-début 2006 que des éléments de A Million Little Pieces étaient fabriqués[1].

James Frey réside actuellement à Los Angeles, avec sa femme et sa fille.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

Mille Morceaux, 10/18, collection Domaine étranger, 2006, 601 p. (ISBN 2-264-04149-8). Autre édition : Mon ami Léonard, Belfond, 2006, 435 p. (ISBN 2-7144-4183-1)

Autres œuvres[modifier | modifier le code]

  • LA story [« Bright Shiny Morning »], Paris, Éditions Flammarion,‎ 2009 (ISBN 978-2081221314)
  • Le dernier testament de Ben Zion Avrohom [« The Final Testament of the Holy Bible »], Paris, Éditions Flammarion,‎ 2011 (ISBN 978-2081255173)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]