James Esdaile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Esdaile (né le 6 février 1808 à Montrose, Angus - mort le 10 janvier 1859 à Sydenham) est un médecin écossais connu pour sa pratique du magnétisme animal, notamment en anesthésiologie chirurgicale, à l'époque qui a immédiatement précédé la découverte du chloroforme par James Young Simpson.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du Révérend James Esdaile et de Margaret Blair, James Esdaile suit des études de médecine à l'Université d'Édimbourg et obtient son doctorat en 1830. Cette même année, il est nommé assistant chirurgien à la Compagnie anglaise des Indes orientales et arrive à Calcutta, Bengal, en 1831. Ayant souffert de bronchite chronique et d'asthme depuis son adolescence, Esdaile espérait que le climat de l'Inde lui serait bénéfique.

Esdaile pratique le magnétisme animal pour la première fois le 4 avril 1845. Rapidement, il gagne une réputation pour sa pratique de chirurgie sans douleur. En 1846, le Vice-Gouverneur du Bengal, Sir Herbert Maddocks, nomme une commission pour étudier les travaux d'Esdaile. Cette commission émet un rapport favorable le 9 octobre 1846.

Esdaile prend sa retraite en 1853 et rentre en Écosse.

Relation avec l'hypnotisme[modifier | modifier le code]

Selon les auteurs, on classe Esdaile parmi les praticiens du magnétisme animal (aussi appelé mesmérisme, du nom de son inventeur Frédéric-Antoine Mesmer) ou parmi les premiers praticiens de l'hypnose.

Il est traditionnel de faire remonter la pratique de ce que nous appelons actuellement hypnose à la réaction de James Braid à une démonstration publique des techniques de magnétisme animal donnée par Charles Lafontaine à Manchester le 13 novembre 1841.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Publications de James Esdaile

  • (en) Letters from the Red Sea, Egypt, and the Continent, Calcutta, 1839
  • (en) Mesmerism in India, and its Practical Application in Surgery and Medicine, Longman, Brown, Green, and Longmans, Londres, 1846
  • (en) Natural and Mesmeric Clairvoyance, With the Practical Application of Mesmerism in Surgery and Medicine, Hippolyte Bailliere, Londres, 1852


Autres références

  • (en) Ernst, W., "“Under the Influence” in British India: James Esdaile's Mesmeric Hospital in Calcutta, and its Critics", Psychological Medicine, Vol.25, No.6, Novembre 1995, pp.1113-1123.
  • (en) Ernst, W., "Colonial Psychiatry, Magic and Religion. The Case of Mesmerism in British India", History of Psychiatry, Vol.15, No.57, Part 1, Mars 2004, pp.57-71.
  • (en) Gauld, A., A History of Hypnotism, Cambridge University Press, Cambridge, 1992
  • (en) Pulos, L., "Mesmerism Revisited: The Effectiveness of Esdaile's Techniques in the Production of Deep Hypnosis and Total Body Hypnoanaesthesia", American Journal of Clinical Hypnosis, Vol.22, No.4, Avril 1980, pp.206-211.
  • (en) Schneck, J.M., "James Esdaile, Hypnotic Dreams, and Hypnoanalysis, Journal of the History of Medicine, Vol.6, No.4, Autumn 1951, pp.491-495.
  • (en) Waltraud Ernst, Esdaile, James (1808–1859), Oxford Dictionary of National Biography 2004