James Currie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Currie.
James Currie

James Currie (né le 31 mai 1756 à Dumfriesshire en Écosse; mort le 31 août 1805 à Sidmouth), médecin écossais.

Il a constaté par des expériences exactes l'utilité de l'eau froide dans les maladies et consigné ses observations dans un livre intitulé : Résultats des effets médicinaux par l'eau froide, 1797[1].

Il initia en Angleterre une des premières série de relevé de températures qu'il mesurait à des fins diagnostiques et pronostiques .Attachant une attention particulière à la fièvre - qu'il continuait toutefois à considérer comme une maladie en tant que telle - , il avait recours aux bains froids dont il contrôlait l'effet à l'aide du thermomètre .Son travail n'eut alors que peu d'influence [2].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Medical Reports on the Effects of Water, Cold and Warm, as a Remedy in Fevers and Other Diseases ,édité en 1797 en Grande Bretagne et en 1808 aux USA
  2. Edward A. Dominguez, Ariel Bar-Sela,and Daniel M. Musher, Adoption of Thermometry into Clinical Practice in the United States,Reviews of Infectious Diseases. VOL. 9, NO. 6 • NOVEMBER-DECEMBER 1987 , http://cid.oxfordjournals.org/content/9/6/1193.full.pdf

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.