James Capone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Capone

Nom de naissance Vincenzo Capone
Naissance 1892
Brooklyn, Drapeau de l'État de New York New York
Décès 1er octobre 1952
Homer, Drapeau du Nebraska Nebraska
Pays de résidence Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession
Famille
Al Capone (frère)
Ralph Capone (frère)
Frank Capone (frère)

James Capone de son vrai nom Vincenzo Capone est né en 1892 à Brooklyn (New York) et décède le 1er octobre 1952 à Homer (Nebraska). Il était le frère aîné de Al Capone, le gangster le plus célèbre des années 1920 et 1930 à Chicago[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

James Capone a quitté la maison familiale à l'âge de 16 ans et déménage au Nebraska. Il a travaillé pour perdre son accent de Brooklyn et a essayé de dissimuler son ascendance italienne. Il s'est enrôlé dans l'armée pendant la Première Guerre mondiale ou il a servi en France.

Après la guerre, James Capone a légalement changé son nom en Richard James Hart, en l'honneur de sa star favorite de cinéma, William S. Hart. Il s'est marié en 1919. Après une série de raids réussis contre les bootleggers, il a gagné le surnom de « Two-gun » Hart. Au milieu des années 1920, les reporters de journaux ont tirés de son lien de parenté avec le gangster de Chicago, Al Capone.

En 1926, James Capone est devenu un agent spécial du Bureau des affaires indiennes. Il a été affecté à la réserve indienne de Cheyenne River dans le Dakota du Sud. Il protégea le président Calvin Coolidge et sa famille lors de leur visite aux Black Hills. Plus tard, il a été transféré à la réserve indienne Spokane à Washington. Il a été crédité de l'arrestation d'au moins 20 tueurs recherchés. Il a passé un certain temps comme agent d'application de la loi sur le Nez Perce réserve indienne de Plummer dans l'Idaho.

Avec l'abrogation de la Prohibition deux ans plus tard, il est devenu juge de paix. Il est mort à Homer en 1952 d'une crise cardiaque à l'âge de 60 ans.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]