James Arness

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Arness

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans la série télévisée Gunsmoke (1969)

Nom de naissance James King Aurness [2]
Naissance
Minneapolis (Minnesota)
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 88 ans)
Los Angeles (Californie)
États-Unis
Profession Acteur

James Arness est un acteur et producteur américain né le à Minneapolis, Minnesota (États-Unis) et mort le [3] à Los Angeles, en Californie. Il est le frère aîné de l'acteur Peter Graves.

Biographie[4][modifier | modifier le code]

James Arness (que l'on retrouve également sous le pseudonyme de Jim Arness sur ses premiers films), fut envoyé à la guerre en Europe, après ses études. Il fut grièvement blessé à Anzio en Italie, il y fut décoré après ses actes de bravoure lors du débarquement. À l’université il était membre de la Beta Theta Pi Fraternity.

En 1945, de retour aux États-Unis, il travaillera dans une radio locale, comme annonceur publicitaire. Cependant, il aspirait à tout autre chose, il se rend donc à Los Angeles, où son physique lui permit de décrocher un rôle de figurant, dans le film Ma Femme est un grand homme (1947), dans lequel Loretta Young remporta un Oscar.

Partiellement remarqué, il se produira dans trois autres compositions, Bastogne (1949), Le Convoi des Braves (1950), et Sierra (1950). Cette année-là (1950), ce devait être également ses débuts dans les films fantastiques, Two Lost World, style dans lequel il reviendra. James Arness sera le jeune accusé de meurtre, dans Le peuple Accuse O'Hara (1951), où il est défendu par le convaincant Spencer Tracy. Début à la télévision en 1950, année décidément riche pour lui, dans la série The Lone Ranger.

Revenant sur le fantastique, il constituera, carrure oblige car il mesurait 2,01m de hauteur, le monstre de La chose d'un autre monde (1951), un des meilleurs films noir et blanc sur le sujet. Sa signature avec Bat Jack (la compagnie de production de John Wayne) lui permit de jouer avec ce dernier dans plusieurs films d'aventure fort réussis (Hondo l'homme du désert (1953), Island in the Sky (1953), Le renard des océans (1955). Auparavant, pour la même compagnie de production, il incarne un enquêteur d'une commission, dans Big Jim McLain (1952).

Si les westerns lui convenaient le mieux, Le Traître du Texas (1952), L'Homme à la carabine (1952), etc., c'est encore dans la science fiction, Des Monstres Attaquent la Ville (1954), et dans le rôle d'un agent du F.B.I., qu'il est à nouveau remarqué. Sa chance, la seconde, vint à nouveau de John Wayne qui, refusant d'endosser la tenue du Marshall Matt Dillon, pour La police des Plaines (Gunsmoke), suggéra James Arness, qui fut pris. La série dura vingt années, durant lesquelles James Arness ne fit quasiment plus rien d'autre sur le plan professionnel, tant il fut accaparé par ce nouveau personnage. Nominé à trois reprises aux Emmy Awards, il persévérera au petit écran, son ultime film, à seulement trente-trois ans, fut The First Traveling Saleslady, (1956). Il ne tournera plus ensuite que des téléfilms et des séries, délaissant complètement le cinéma, qui finalement ne l'avait pas totalement comblé professionnellement. Faire régner l'ordre : ce sera la mission télévisuelle et cinématographique de James Arness qui à l'arrêt de Gunsmoke apparaît dans d'autres séries policières. En 1981, il est le héros de La loi selon McClain.

Ce splendide gaillard, que l'on revoit avec plaisir le teint complètement hâlé et le visage buriné dans la série la Conquête de l'ouest, vit à Brentwood en Californie avec sa femme Janet, où il a rédigé et publié ses mémoires.

En privé, James Arness fut marié avec Virginia Chapman du 12 février 1948 à 1960, ils ont eu 2 garçons, Craig et Rolf, ainsi qu'une fille Jenny, elle se suicida d’une overdose en 1975. Il est marié avec Janet Surtrees depuis 1978.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Télévision

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « James Arness - Biographie », sur Séries-80,‎ (consulté le 24 janvier 2015)
  2. (en) « James Arness », sur Telegraph.co.uk (consulté le 24 septembre 2013)
  3. (en) « La star de 'Gunsmoke' James Arness meurt à 88 ans (anglais) », today.msnbc.com,‎
  4. « James Arness - Biographie », sur Séries-80,‎ (consulté le 24 janvier 2015)