James Anderson (1739-1809)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James Anderson.
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec son parfait homonyme James Anderson (1739-1808), mort à West Ham (Essex). Ils sont tous deux botanistes et nés à Long Hermiston.
James Anderson

James Anderson est un médecin et un botaniste britannique, né le 17 janvier 1838 et mort le 6 août 1809 à Madras[1].

Il est chirurgien auprès de la Compagnie anglaise des Indes orientales à partir de 1762 et médecin général en 1786. Il conduit des expériences de cultures dans le sud de l’Inde. Il fait paraître Varnish and Tallow-trees en 1791 et Culture of Bastard Cedar Trees on Coast of Coromandel en 1794. Il est membre de la Royal Society d'Édimbourg. William Roxburgh (1751-1815) lui dédie le genre Andersonia.

Source[modifier | modifier le code]

  • Ray Desmond (1994). Dictionary of British and Irish Botanists and Horticulturists including Plant Collectors, Flower Painters and Garden Designers. Taylor & Francis et The Natural History Museum (Londres). (ISBN 0-85066-843-3)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Former Fellows of The Royal Society of Edinburgh 1783-2002, Biographical Index, part One, The Royal Society of Edinburgh, July 2006, ISBN 0-902-198-84-X, p. 24 (page consultée le 13 mai 2014)
Anderson est l’abréviation botanique officielle de James Anderson (1739-1809).
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI