Jamamadí

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jamamadí
Pays Brésil
Région Amazonas
Nombre de locuteurs 190 (en 1995)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 jaa
IETF jaa[3]

Le jamamadí est une langue arawane parlée dans l'État d'Amazonas au Brésil, près de la rivière Purús, en Amazonie, par 190 Jamamadís[1].

La langue est parlée par l'ensemble de la population.

Classification[modifier | modifier le code]

Selon Dixon, le jamamadí est mutuellement compréhensible avec le jarawara et le banawá. Ces trois variétés forment la langue qu'il nomme « madi », du terme signifiant « personne » dans ces trois parlers[1].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes du jamamadí[4].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

    Bilabiale Dentale Palatale Vélaire Glottale
Occlusive Sourde t [t] k [k]
Sourde b [b] d [d] j [ɟ]
Fricative f [ɸ] s [s] h [h]
Nasale m [m] n [n]  
liquide r [r]  
Semi-voyelle w [w]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Dixon, 1995, p. 290.
  2. L'appartenance des langues arawanes aux langues arawakiennes est hypothétique.
  3. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées generique.
  4. Dixon, 1995, p. 292.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]