Jakob Seisenegger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Empereur Charles V avec un molosse (1532).

Jakob Seisenegger (1505 – mort à Linz en 1567) était un peintre autrichien au service de Charles Quint. Il s'acquit une réputation internationale par ses portraits en pied, dont la mise en scène devait être reprise par de nombreux artistes comme François Clouet. Son portrait de l’Empereur Charles V avec un molosse (1532) est aujourd'hui conservé au Kunsthistorisches Museum de Vienne.

Biographie sommaire[modifier | modifier le code]

La première mention du peintre Seisenegger remonte à 1530, lors de la Diète d'Augsbourg où, au service de l’archiduc Ferdinand Ier, il peint le premier portrait (que l'on croit perdu) du frère aîné de son protecteur, l'empereur Charles Quint.

En 1531, Seisenegger est nommé peintre de cour par le nouveau roi des Romains, Ferdinand Ier. Lorsqu’en 1558 Ferdinand est élu empereur du Saint-Empire romain germanique, il est anobli.

Après avoir mené une carrière de peintre itinérant dans plusieurs villes d'Europe centrale, il se sédentarise en 1549 à Vienne, puis se retire en 1561 à Linz où, devenu à peu près aveugle, il meurt en 1567.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Source de la traduction[modifier | modifier le code]