Jakobín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jakobín (« Le Jacobin ») opus 84 (B.189) est un opéra en trois actes d'Antonín Dvořák sur un livret de Marie Červinková-Riegrová. Il est créé à Prague le sous la direction d'Adolf Čech.

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôle Voix Première, 12 février 1889
(chef d'orchestre : Adolf Čech)
Comte Vilém de Harasov basse Karel Cech
Bohuš, son fils baryton Bohumil Benoni
Julie, femme de Bohus soprano Berta Foersterová-Lautererová
Benda, maitre d'école et musicien ténor Adolf Krössing
Terinka, sa fille soprano Johanna "Hana" Cavallerová-Weisová
Jiří, un jeune garde-chasse ténor Karel Veselÿ
Filip, chef de la seigneurie du comte basse Vilém Heš
Adolf, le neveu du comte baryton Václav Viktorin
Lotinka, le gardien des clés du château contralto Ema Maislerová-Saková

Argument[modifier | modifier le code]

En Bohème sous la révolution française, alors que le fils d'un comte est absent de son pays, son cousin en profite pour le discréditer en le faisant passer pour un révolutionnaire jacobin afin de le faire déchoir de ses droits héréditaires. Lorsqu'il revient, il s'active pour être rétabli dans ses droits aidé par l'instituteur Benda et finalement son cousin est déshérité.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Le chœur d'enfants Cantilena, l'Orchestre philharmonique de l'état de Brno dirigé par Jiri Pinkas avec Karel Prusa, Vaclav Zitek, René Tucek, Supraphon.

Source[modifier | modifier le code]

  • John Warrak, Harold Rosenthal, Guide de l'opéra, éd.Fayard 1986 p.397

Liens externes[modifier | modifier le code]