Jaish-e-Mohammed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jaish-e-Mohammed
Khuddam-ul Islam
Image illustrative de l'article Jaish-e-Mohammed

Idéologie Islamisme
Objectifs Indépendance du Cachemire
Statut Actif
Fondation
Date de formation février 2000
Fondé par Masood Azhar
Pays d'origine Drapeau du Pakistan Pakistan
Actions
Zone d'opération Cachemire
Période d'activité 2000-aujourd'hui
Organisation
Chefs principaux Masood Azhar
Sanctuaire Drapeau de l’Afghanistan Afghanistan
Groupe relié Sepah-i Sahiban, ISI, Harakat ul-Mujahidin
Répression
Considéré comme terroriste par Canada, États-Unis d'Amérique, Australie, Royaume-Uni, Inde

Jaish-e-Mohammed (ourdou : جيش محمد, Armée de Mahomet, rebaptisé en 2002 en Khuddam-ul Islam) est un groupe armé islamiste pakistanais fondé en février 2000 par Masood Azhar et agissant au Cachemire[1]. L'organisation est expulsée d'Afghanistan par les Talibans après des accrochage avec des membres d'Harakat ul-Mujahidin et de Lashkar-e-Jhangvi. Le Pakistan interdit le Jaish-e-Mohammed en janvier 2002, bien que l'Inter-Services Intelligence, les services secrets pakistanais, soit toujours soupçonnés de soutenir l'organisation[1].

L'organisation est placée sur la liste officielle des organisations terroristes du Canada[2], des États-Unis d'Amérique[3], de l'Australie[4], du Royaume-Uni[5] et de l'Inde[6]. Elle est considérée par l'ONU comme proche d'Al-Qaida et à ce titre sanctionnée par le Conseil de sécurité des Nations unies[7].

Plusieurs militant du Jaish-e-Mohammed sont également membre du Sepah-i Sahiban[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Antoine Sfeir (dir.), Dictionnaire mondial de l'islamisme, Plon,‎ 2002, 518 p. (ISBN 2259197604), p. 316
  2. http://www.publicsafety.gc.ca/prg/ns/le/cle-fr.asp#AIAI
  3. http://www.state.gov/s/ct/rls/other/des/123085.htm
  4. http://www.nationalsecurity.gov.au/agd/WWW/NationalSecurity.nsf/Page/What_Governments_are_doingListing_of_Terrorism_Organisations
  5. http://security.homeoffice.gov.uk/legislation/current-legislation/terrorism-act-2000/proscribed-groups
  6. http://www.mha.gov.in/uniquepage.asp?Id_Pk=292
  7. http://www.un.org/french/sc/committees/1267/consolist.shtml

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]