Jaisalmer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jaisalmer
Drapeau de Jaisalmer
Drapeau
Vue sur la ville fortifiée
Vue sur la ville fortifiée
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Rajasthan
District District de Jaisalmer
Maire Chhotu Singh Bhati
Fuseau horaire IST
(UTC+5:30)
Démographie
Population 58 286 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 26° 55′ N 70° 54′ E / 26.92, 70.9 ()26° 55′ Nord 70° 54′ Est / 26.92, 70.9 ()  
Altitude 225 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 14.svg
Jaisalmer

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 14.svg
Jaisalmer
Principauté de
Jaisalmer
Drapeau de Principauté de Jaisalmer
Drapeau
Image illustrative de l'article Jaisalmer
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Géographie
Superficie 42 268 km2
Divers
Fondateur râo Jaisal Jadon
Fondée en 1156
Clan Râjput Bhatti
Religion hindoue
Salve 15 coups de canon

Jaisalmer (58 000 h.¹ dont 2 000 dans les murs) est une ville du Rajasthan située à 100 km de la frontière du Pakistan.

La ville de Jaisalmer[modifier | modifier le code]

Histoire de la principauté[modifier | modifier le code]

La ville est fondée en 1156 par un rajâ Râjput du clan des Bhatti, nommé Deorâj et qui prend à l'occasion le nom de Rao Jaisal. Les rajâ de Jaisalmer portent à sa suite le titre de Râwal ou Mahârâwal. Ils régnèrent jusqu'en 1949, date à laquelle leur État fut intégré à l'État du Rajasthan.

Elle doit son importance historique et sa richesse à son rôle d'étape caravanière sur la route entre l'Inde et la Perse, l'Arabie et l'Occident. L'essor du port de Bombay portera un coup sérieux à sa prospérité que la partition de l'Inde, et la fermeture de la frontière, finira d'achever.

Construite sur une éminence qui surplombe le désert du Thar et permet de le surveiller sur une grande distance, elle est entourée d'un rempart de 5 km comportant 99 bastions et tours d'angle.

Au XIIIe siècle, Jaisalmer est pillée par le sultan de Delhi Alâ ud-Din pour récupérer une caravane dont les Bhatti s'était emparée. Elle est cependant reconstruite au siècle suivant.

En 1541, la ville prend les armes contre l'empereur moghol Humâyûn en route pour Ajmer. Cependant les rapports entre ses dirigeants et les Moghols ne furent jamais mauvais, Akbar fut même marié à une princesse de Jaisalmer.

Bien que située au cœur du Thar, la ville a connu une mousson désastreuse en 1993, détruisant partiellement ou complètement quelque 250 bâtiments historiques parmi lesquels le plus ancien palais Râjput existant, le Rani-ka Mahal, ou palais de la Maharani. Elle souffre aussi d'une surexploitation touristique.

Jaisalmer est surnommée la ville dorée. L'État princier dont la cité était la capitale a été intégré à l'Inde en 1949. Les conflits indo-pakistanais de 1965 et 1971 ont révélé l'importance stratégique de la ville et le Rajasthan Canal qui l'approche par le nord y fait reverdir le désert.

Dirigeants : Mahârâwal[modifier | modifier le code]

  • 1530 – 1551 : Lunkaran
  • 1551 - 1562 : Maldev
  • 1562 - 1578 : Harraj
  • 1578 - 1624 : Bhim Singh
  • 1624 - 1634 : Kalyan Das
  • 1634 - 1648 : Manohar Das
  • 1648 - 1651 : Ramchandra
  • 1651 - 1661 : Sabal Singh
  • 1661 - 1707 : Amar Singh
  • 1707 : Jaswant Singh
  • 1707 - 1721 : Budh Singh
  • 1721 - 1722 : Tej Singh
  • 1722 : Sawai Singh
  • 1722 - 1761 : Akhi Singh
  • 1761 - 1820 : Mulraj II (+1820)
  • 1820 - 1846 : Guj Singh (+1846)
  • 1846 - Jun 1864 : Ranjit Singh
  • 1864 - 1891 : Bairi Sal (+1891)
  • 1891 - 1914 : Salivahan Singh III (1887-1914)
  • 1914 - 1949 : Jawahir Singh (1882-1949)
  • 1949 : Girdhar Singh (1907-1950)

Patrimoine[modifier | modifier le code]

La ville est fameuse pour ses havelî, maisons de maître remarquables, érigées à partir du XVIIIe siècle par des membres de la caste des marchands Bâniyâ, ornées d'un travail très fin de la pierre, spécialité des artisans locaux. Parmi ceux-ci, on notera :

  • dans la ville :
    • les temples jaïns de la citadelle,
    • Moti Mahal, Haveli Patwon et Haveli Nathmal, trois havelî dans la ville basse.
  • dans les environs :
    • Bara Bagh, la nécropole des mahârâwal, un groupe de cénotaphes ou chhattrî,
    • Amar Sagar, un temple jaïn restauré,

Activités touristiques[modifier | modifier le code]

La ville reçoit régulièrement des touristes, d'abord pour la visite du vieux fort et des havelis, mais aussi pour des safaris d'une ou plusieurs journées dans le désert. De ce fait, de nombreux organisateurs de safaris, hôtels, restaurants sont implantés dans la ville.

Problèmes[modifier | modifier le code]

Le fort de Jaisalmer s'affaisse progressivement, plusieurs tours se sont déjà effondrées. Cela est dû à l'utilisation excessive de l'eau dans l'enceinte du fort.

Galerie[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

1.Guide Lonely Planet Inde du Nord 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]