Jacques de Liebenstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacques de Liebenstein ou Jakob von Liebenstein (1462 - Mayence, 15 septembre 1508), doyen de l'église métropolitaine de Mayence, fut archevêque et prince-électeur de Mayence[1] de 1504 à 1508.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Pierre de Liebenstein ou de Lewenstein, en Souabe, et d'Agathe de Kaltenthal, n'était pas chevalier de naissance. Il embrassa une carrière ecclésiastique et fut nommé archevêque de Mayence en 1504 auprès du chapitre (capitulum) de Mayence. Durant son règne, certaines extensions territoriales sont opérées dans le diocèse de Mayence. Comme ses prédécesseurs, il s'est engagé pour la portée de la réforme, et notamment pour la couverture financière de Reichskammergericht et la portée du registre de l'impôt. Il ordonna l'expulsion de tous les Juifs résidant dans la region épiscopale le 3 juin 1507 dont la communauté de la ville Mayence avait disparu dès 1470.

Jacques de Liebenstein mourut le 15 septembre 1508 à Mayence et fut inhumé dans la cathédrale Saint-Martin de Mayence.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les princes-évêques de Mayence étaient, comme la plupart des évêques allemands, à la fois seigneurs spirituels de leur diocèse et seigneurs temporels d'une série de possessions territoriales.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Friedhelm Jürgensmeier, « Jakob von Liebenstein » in Erwin Gatz (Hg.), Die Bischöfe des Heiligen Römischen Reiches 1448 bis 1648: Ein biographisches Lexikon. Berlin, Duncker und Humblot 1996 (ISBN 3-428-08422-5), S. 425-426.