Jacques d'Arc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Jacques d'Arc (fils).
Statue de Jacques d'Arc à Domrémy

Jacques d'Arc (né à Ceffonds en 1380 et mort en 1440) est le père de Jeanne d'Arc.

Présentation[modifier | modifier le code]

Laboureur (ainsi désigne-t-on un propriétaire exploitant au Moyen Âge) au village de Domrémy en Lorraine, Jacques d'Arc épouse Isabelle Devouton, surnommée Isabelle Romée, en 1405. De cette union naissent Jeanne d'Arc, Catherine d'Arc, Jean d'Arc, Jacques d'Arc et Pierre d'Arc.

Dans les années d'enfance de Jeanne d'Arc, Jacques d'Arc est propriétaire d'une vingtaine d'hectares de terres : douze hectares de prés, quatre hectares de terres arables et quatre hectares de bois. Il est également propriétaire de sa maison et des dépendances.

Comptant parmi les notables de Domremy, il occupe à partir de 1423 le poste de doyen, lui conférant le pouvoir de procureur et percepteur (collecteur des impôts) et d'organiser la défense du village. Il signe avec d'autres notables locaux plusieurs actes essentiels pour les habitants du village[1].

Le roi Charles VII anoblit la famille de Jacques et d'Isabelle le 29 décembre 1429 en leur attribuant un titre symbolique héréditaire. L'anoblissement est enregistré par la Chambre des comptes le 20 janvier 1430 et permet à la famille de changer son nom en du Lys.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Franck Ferrand, Jeanne D'Arc, femme providentielle, dans « L'ombre d'un doute », 4 décembre 2011

Sources[modifier | modifier le code]

  • Georges Bordonove, Charles VII le Victorieux, Pygmalion, coll. « Les Rois qui ont fait la France »,‎ 1985, 318 p. (ISBN 9782857041955)
  • Philippe Contamine, Olivier Bouzy, Xavier Hélary, Jeanne d'Arc, Histoire et dictionnaire, Paris, Robert Laffont, 2012, pp. 517-519 (ISBN 978-2-221-10929-8)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]