Jacques Poulin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poulin.

Jacques Poulin (23 septembre 1937 - ) est un auteur québécois né à Saint-Gédéon-de-Beauce. Il a publié ses deux premiers romans en 1967 (Mon cheval pour un royaume et Jimmy). Il a habité à Paris dans les années 1980 mais est aujourd'hui de retour au Québec. Le style de l'auteur est d'une simplicité très efficace, grâce notamment à cette « petite musique » si particulière qui fait qu'on le reconnaît aujourd'hui comme un des auteurs majeurs du Québec.

Paul-André Bourque a écrit dans Lettres québécoises : « d'un roman à l'autre, ce ne sont pas tellement les péripéties vécues par les personnages qui intéressent le lecteur, mais bien plutôt le voyage intérieur du narrateur, son introspection, sa réflexion sur lui-même et sur la vie, sur son rapport à l'autre, fut-ce l'un ou l'autre des chats qui peuplent cet univers romanesque. »

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

Jacques Poulin a publié 13 romans à ce jour. Ses romans ont été publiés d'abord par les Éditions du Jour[1], et ensuite surtout par Leméac au Québec[2] et Actes Sud en France[3].

  • Mon cheval pour un royaume, Éditions du Jour, 1967; Leméac, 1987
    • traduit en anglais par Sheila Fischman: My Horse for a Kingdom, dans la trilogie Jimmy, Anansi[4], 1979
  • Jimmy, Éditions du Jour, 1969; Leméac, 1978
    • traduit en anglais par Sheila Fischman: Jimmy, dans la trilogie Jimmy, Anansi, 1979
  • Le Cœur de la baleine bleue, Éditions du Jour, 1970 ; Leméac, 1987
    • traduit en anglais par Sheila Fischman: The Heart of the Blue Whale, dans la trilogie Jimmy, Anansi, 1979.
  • Faites de beaux rêves, L’Actuelle, 1974 ; Leméac, 1988
  • Les Grandes Marées, Leméac, 1978
    • traduit en anglais par Sheila Fischman: Spring Tides, Anansi, 1986, aussi traduit en tchèque.
  • Volkswagen Blues, Québec/Amérique, 1984; Leméac/Actes Sud, 1998
    • traduit en anglais par Sheila Fischman: Volkswagen Blues, McClelland & Stewart, 1988; Cormorant Books, 2002; aussi traduit en tchèque, italien, espagnol, néerlandais et en arabe
  • Le Vieux Chagrin, Leméac/Actes Sud, 1989
    • traduit en anglais par Sheila Fischman: Mr. Blue, Vehicule Press, 1993
  • La Tournée d'automne, Leméac, 1993
    • traduit en anglais par Sheila Fischman: Autumn Rounds, Cormorant Books, 2002
  • Chat sauvage, Leméac/Actes Sud, 1998
    • traduit en anglais par Sheila Fischman: Wild Cat, Cormorant Books, 2003
  • Les Yeux bleus de Mistassini, Leméac, 2002
  • La traduction est une histoire d'amour, Leméac, 2006
  • L'anglais n'est pas une langue magique, Leméac, 2009
  • L'homme de la Saskatchewan, Leméac, 2011

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Janelle, « Les Éditions du Jour. Une génération d'écrivains », « Cahiers du Québec. Collection Littérature », Montréal, Hurtubise HMH, 1983, 338 p.
  2. Liste des romans de Jacques Poulins sur le site Web de Leméac
  3. http://www.actes-sud.fr/node/1535 Liste des romans de Jacques Poulins sur le site Web de Actes Sud
  4. http://www.anansi.ca/home.cfm Site web de la maison d'édition canadienne Anansi
  5. http://www.prixlitterairedescollegiens.ca/spip.php?article110 Page du livre sur le site du Prix littéraire des collégiens
  6. Caroline Montpetit, « Le «Nobel québécois» à Jacques Poulin », Le Devoir
  7. http://www.fondation-nelligan.org/JacquesPoulinBio.html Page de l'auteur sur le site de la Fondation Émile-Nelligan

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]