Jacques Phillippe Villeré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Phillippe Villeré

Jacques Phillippe Villeré (28 avril 1761 - 7 mars 1830) fut le second gouverneur de Louisiane après qu'elle fut devenue un État américain. Il fut le premier Créole et le premier natif de Louisiane à occuper ce mandat.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est né dans la paroisse de Saint-Jean-Baptiste en 1761. Son père est Joseph Roi de Villeré, secrétaire naval de la Louisiane sous Louis XV, qui fut l'une des victimes du gouverneur espagnol Alejandro O'Reilly envoyé par le roi d'Espagne pour mater la révolte des Français de Louisiane en 1768. Sa mère était Louise Marguerite de la Chaise, petite-fille d'un capitaine suédois, le chevalier d’Arensbourg, qui avait combattu en 1709 avec Charles XII à la bataille de Poltava[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sidney Louis Villeré, Jacques Philippe Villeré, first native-born governor of Louisiana, 1816-1820, New Orleans, La : Historic New Orleans Collection, 1981. (OCLC 8062984)
  • « Villeré, Jacques Philippe. » dans American national biography. v. 22 1999. (OCLC 71225617)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fortia d'Urban, marquis de, L'art de vérifier les dates, Paris, A.-J. Denain 1821-38. (OCLC 27283076)

Lien externe[modifier | modifier le code]