Jacques Philippe Bonnaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Philippe Bonnaud
Surnom Bonneau
Naissance 11 septembre 1757
Bras (Var)
Décès 30 mars 1797 (à 40 ans)
Bonn (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)
Origine Drapeau de la France France
Arme Cavalerie
Grade général de division
Années de service 17761797
Hommages Nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile, 6e colonne)

Jacques Philippe Bonnaud ou Bonneau, né le 11 septembre 1757 à Bras – mort le 30 mars 1797 à Bonn), est un général de la révolution française.

États de service[modifier | modifier le code]

Il entre en service le 2 février 1776, comme dragon dans la légion du Dauphiné, brigadier le 10 septembre 1779, il est nommé maréchal des logis le 21 septembre 1784, maréchal des logis-chef le 1er juillet 1788, et adjudant le 1er juillet 1789.

Il passe lieutenant le 10 mars 1792, et capitaine le 17 juin 1792 au 12e régiment de chasseurs à cheval.

Il est promu général de brigade provisoire le 28 janvier 1794, et général de division provisoire le 30 avril 1794. Il défait le duc d'York à Roubaix et à Lannoy, participe à la conquête de la Hollande avec Pichegru, sert en Vendée sous Hoche[1]. Confirmé dans son grade le 13 juin 1795, il est employé à l'Armée des côtes de Cherbourg le 15 juillet 1795, et il devient général en chef de cette armée le 26 novembre 1795.

Le 3 février 1796, il prend le commandement de la réserve de cavalerie à l'armée de Sambre-et-Meuse, il est blessé d'une balle à la cuisse au combat de Giessen le 16 septembre 1796. Il meurt de cette blessure le 30 mars 1797, à Bonn.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Noms gravés sous l'Arc de Triomphe de l'Étoile : pilier Nord, 5e et 6e colonnes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.330

Sources[modifier | modifier le code]