Jacques Miller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacques Francis Albert Pierre Miller AC, FRS, FAA (né le 2 avril 1931 à Nice en France) est un scientifique australien. Il est célèbre pour avoir découvert la fonction immunologique du thymus[1] et pour avoir identifié chez les mammifères les deux subdivisions des lymphocytes (les lymphocytes T et les lymphocytes B) ainsi que pour avoir déterminé leurs fonctions.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né Meunier, il passe son enfance en Chine où son père avait la direction d'une succursale bancaire. Conséquence du régime de Vichy, la famille acquiert la nationalité britannique et le nom de « Miller »[2]. Il étudie la médecine en Australie, puis en Angleterre où il passe sa thèse sur les leucémies virales de la souris. À cette occasion, il entraperçoit le rôle du thymus.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Miller JImmunological function of the thymus, Lancet, 1961;278:748-749
  2. Watts G, Jacques Miller: immunologist who discovered role of the thymus, Lancet, 2011;378:1290