Jacques Locas (hockey sur glace, 1954)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le joueur de hockey né en 1926, voir Jacques Locas (1926).

Jacques Locas (7 janvier 1954 - 20 août 2006) était un joueur de hockey sur glace professionnel des années 1970.

Carrière[modifier | modifier le code]

Locas débute sa carrière en jouant dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec pour l'équipe de sa ville natale, Saint-Jérôme ville du Québec au Canada en 1969-70. Il porte le maillot des Alouettes de Saint-Jérôme pour la saison inaugurale de la LHJMQ avant de rejoindre au cours de la saison suivante les Remparts de Québec. Il rejoint alors Guy Lafleur au sein de l'attaque de l'équipe et va à remporter la victoire en finale des séries de la LHJMQ.

Il remporte une première Coupe Memorial en 1971 et passe les quatre prochaines saisons avec les Remparts. En 1974, il participe au repêchage amateur de la Ligue nationale de hockey et est choisi en tant que 184e joueur au total par les Kings de Los Angeles. Il ne rejoindra jamais la LNH mais à la place rejoint en 1974 l'Association mondiale de hockey.

Il quitte les Remparts en tant que second meilleur pointeur de l'histoire de l'équipe avec 449 points, deux de moins qu'André Savard. Il finit second meilleur pointeur de la LHJMQ à deux reprises en 1972-73[1] et 1973-74[2].

Locas passe quatre saisons dans l'AMH pour différentes équipes sans jamais parvenir à s'imposer et à retrouver son niveau junior. Il totalise ainsi 119 points au cours de sa carrière dans l'AMH. Souvent blessé et lassé de déménager, il préfère arrêter sa carrière à l'issue de la saison 1977-78. Il profite de sa retraite pour retourner vivre dans sa ville natale avec son épouse Danielle[3]. Le 20 août 2006, il décède à l'âge de 52 ans et est admis le jour même au temple de la renommée de la LHJMQ[4].

Un aréna de Saint-Jérôme porte le nom de son père, Jacques Locas Sr., mais est depuis mai 2008 fermée au public et inutilisée en raison de l'état de la structure[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1969-70 Alouettes de Saint-Jérôme LHJMQ 45 35 33 68 43 - - - - -
1970-71 Alouettes de Saint-Jérôme LHJMQ 32 20 21 41 35 - - - - -
Remparts de Québec LHJMQ 18 4 14 18 8 14 8 7 15 28
1971-72 Remparts de Québec LHJMQ 46 43 39 82 49 - - - - -
1972-73 Remparts de Québec LHJMQ 62 68 75 143 79 - - - - -
1973-74 Remparts de Québec LHJMQ 63 99 107 206 87 - - - - -
1974-75 Gulls de Hampton SHL 15 15 6 21 12 13 4 9 13 35
1974-75 Blades de Baltimore AMH 12 1 4 5 4 - - - - -
Racers d'Indianapolis AMH 11 0 1 1 2 - - - - -
1975-76 Stingers de Cincinnati AMH 80 27 46 73 70 - - - - -
1976-77 Stingers de Cincinnati AMH 45 18 13 31 27 - - - - -
Cowboys de Calgary AMH 22 3 4 7 2 - - - - -
1977-78 Indians de Springfield LAH 21 3 3 6 29 - - - - -
1977-78 Stingers de Cincinnati AMH 17 0 2 2 6 - - - - -
Totaux AMH 187 49 70 119 111 - - - - -

Trophées et honneurs[modifier | modifier le code]

1970-71
1972-73
  • Trophée Jean Rougeau
  • Coupe du Président
  • Second meilleur pointeur de la saison
1973-74
  • Coupe du Président
  • Second meilleur pointeur de la saison

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Liste des meneurs de la LHJMQ 1972-73 sur http://www.hockeydb.com/.
  2. (en) Liste des meneurs de la LHJMQ 1973-74 sur http://www.hockeydb.com/.
  3. (fr) Article sur Locas sur http://www2.canoe.com.
  4. (en) Liste des joueurs de hockey décédé en 2006 sur http://www.sihrhockey.org.
  5. (fr) Fermeture de l'aréna Jacques-Locas, article sur http://www.ville.saint-jerome.qc.ca.
  6. (en) « Jacques Locas (hockey sur glace, 1954) hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]