Jacques Companéez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacques Companéez (ou Companeez, en russe Яков Компанеец) est un scénariste et dialoguiste français d'origine russe, né le 5 mars 1906 à Nijyn et mort le 13 septembre 1956 dans le 16e arrondissement de Paris[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Venant de Saint-Pétersbourg, Jacques Companéez à 17 ans fuit l'antisémitisme russe et se réfugie à Berlin pour suivre des études d'ingénieur. Il est chassé de son poste d'ingénieur électricien par les lois anti-juives, et devient scénariste pour le cinéma allemand. En 1933, il écrit le scénario de Tausend für eine Nacht de Max Mack. Il est de nouveau marginalisé et continue le travail sous pseudonyme[2].

Il est obligé de partir et arrive en France en 1936. Sa fructueuse carrière l'amènera à écrire 80 scénarios de films, dont le célèbre Casque d'or réalisé par Jacques Becker.

Il est le père de la réalisatrice Nina Companeez et de la cantatrice Irène Companeez.

Filmographie[modifier | modifier le code]

(liste partielle)

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche biographique dans les Gens du Cinéma
  2. Nina Companeez, émission À voix nue sur France Culture, 7 octobre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]