Jacques Boulanger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Boulanger
Date de naissance 30 mai 1939 (75 ans)
Lieu de naissance Québec
Nationalité Canadien
Chaîne Société Radio-Canada

Jacques Boulanger (30 mai 1939 - ) est un animateur de télévision, animateur de radio et chanteur québécois. Il fut un des animateurs vedettes de la Société Radio-Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1958, Jacques Boulanger débute à la radio CHRC de Québec.

En 1963, Jacques Boulanger devient animateur à la station de radio CKAC de Montréal. L'année suivante, en 1964, il entre au service de Radio-Canada pour animer l'émission télévisée Jeunesse oblige et l'émission de radio Radio transistor.

De 1968 à 1971, Jacques Boulanger est l'animateur de l'émission télévisée Zoom (Radio-Canada) où il fait ses débuts comme chanteur.

En 1971, Jacques Boulanger anime l'émission télévisée Boubou dans l'métro (Radio-Canada) dont seul le générique est tourné dans le métro de Montréal. Jean Drapeau, maire de Montréal, qui avait donné la permission de tourner pour la première fois une émission de télévision dans le métro de Montréal, doit se raviser après que plusieurs stations de radio ayant appris la chose eurent fait la même demande[1].

À l'été 1969, Jacques Boulanger connaît un grand succès avec la chanson Le sable et la mer qu'il interprète en duo avec Ginette Reno.

De 1971 à 1974, Jacques Boulanger anime l'émission télévisée Boubou à la Télévision de Radio-Canada.

Jacques Boulanger tient le premier rôle du film Parlez-nous d'amour de Jean-Claude Lord[2]. Ce long-métrage, qui paraît en 1976, est à la fois un film de divertissement et un film dénonciateur, illustrant les jeux de coulisse et les bassesses du "star-system" [3],[4].

En 1986, il accompagne Claudette Dion lors d'un duo sur l'album de la chanteuse, Bonsoir Edith.

En 1993, Jacques Boulanger passe de la télévision à la radio. Douze ans plus tard, en 2005, il prend une préretraite, quittant les ondes radio de la ville de Québec. En fait, son épouse Nicole Nevers ayant développé un cancer, il prend la décision de tout arrêter afin de se battre avec elle[1].

Au moment de l'annonce de sa dernière émission enregistrée au théâtre Petit-Champlain, Jacques Boulanger raconte, lors d'une entrevue, à propos de ses 12 années de radio à Québec: « J'ai recommencé à apprécier mon quartier d'enfance. Je suis né sur la rue Saint-Stanislas, entre Saint-Jean et McMahon. Pour moi, c'était quelque chose d'acquis. À mon retour à Québec, j'ai retrouvé la porte Saint-Jean, les plaines d'Abraham, la rue Saint-Jean, l'école Saint-Louis-de-Gonzague où je suis allé... Je suis passé des centaines de fois devant la maison où je suis né, qui était l'ancien presbytère de l'église Saint-Patrice. Ces 12 années à la radio resteront gravées à tout jamais, alors qu'il y a bien des expériences à la télé que j'oublierais. » [5]

Animateur[modifier | modifier le code]

Émissions de télévision[modifier | modifier le code]

Émissions de radio[modifier | modifier le code]

  • Radio transistor (1964)
  • Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ? (1993-2005)
  • Allez, c'est le retour

Discographie[modifier | modifier le code]

45 tours[modifier | modifier le code]

  • Bonsoir Édith (par Claudette Dion) / À quoi ça sert l'amour (avec Claudette Dion) (1986, MPI, M.P.I.-004)
  • Toujours besoin d'amour / Instrumental (1985, Saisons, SNS-6576) Le séducteur / Instrumental
  • (1983, Boitadisc, BOI-45-553) S'aimer comme avant (avec Dominique Michel) / Instrumental (1982, Paroles & Musique, PM-004)
  • Une toune pour les vacances / Instrumental (Septembre 1980, RCA Victor, PB-50579) Le sable et la mer (avec Ginette Reno) /Tous les garçons et les filles (par Ginette Reno) (1978, Millionniares, MF-100344 - réédition)
  • C'est Noël / Noël avec toi (1976, Astra, A-45317)
  • Prends le temps de vivre / Bienvenue chez Bou Bou (1976, Astra, A-45314) Manuela / Instrumental
  • (Février 1976, Pacha, PAC 4437) Je m'sens très seul / Près de la porte
  • (Octobre 1975, Pacha, PAC 4427) Demande-moi ce que tu veux / Do ré mi
  • (1974, Pacha, PAC 4415) Baby face / Les feuilles mortes (Juillet 1974, Pacha, PAC 4413) On a tous besoin d'un grand amour / Je te serai toujours fidèle
  • (Février 1974, Pacha, PAC 4409) Suivons le chemin / L'été
  • (Juin 1973, Ciné, C-4819) Quand on s'aime comme on s'aime / Près de toi
  • (Avril-Mai 1973, Ciné, C-4818) Ding a ling / Ding a ling (version anglaise) (Février 1973, Ciné, C-4809)
  • Mon amour d'été / Prends le temps de sourire (Août 1972, Disques Maisonneuve, M-1804)
  • Chérie do y a love me / Adieu, bonne chance (Octobre 1970, Grand Prix, GP-5340)
  • J'aime les filles / Notre amour vivra toujours (Février 1970, Grand Prix, GP-5329)
  • Si tu dois partir / Quand le soleil s'est levé (Octobre-Novembre 1969, Grand Prix, GP-5328)
  • Le sable et la mer (avec Ginette Reno) / Aujourd'hui, tout est beau (Juin-Juillet 1969, Grand Prix, GP-5324)

33 tours[modifier | modifier le code]

  • 1969 Parlez-moi d'amour
  • 1972 Bou-Bou: près de toi
  • 1975 On a tous besoin d'un grand amour

CD[modifier | modifier le code]

  • 2000 Rétrospective

Acteur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [1], Les Enfants de la télé (Québec), épisode 8 de la saison 2
  2. IMDB, "Parlez-nous d'amour".
  3. biographiesartistesquebecois.com, Tremblay, Jean-Marie.
  4. Québec Info Musique
  5. RadioRéveil.com, Boudreault, Frédéric. Le Soleil. 17 juin 2005.