Jacques Bouchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouchard.

Jacques Bouchard (Montréal, 29 août 1930 - 29 mai 2006) est un publicitaire québécois. Il est surtout connu pour avoir fondé et dirigé l'agence BCP et pour avoir publié en 1978 le livre Les 36 cordes sensibles des Québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient un baccalauréat en sciences sociales à l'Université de Montréal. Peu après, il devient traducteur pour l'entreprise Steinberg, spécialisé dans le commerce au détail des aliments. Il y créé sa première publicité.

Il travaillera successivement dans les agences de publicité Vikers & Benson, James Lovick et J. Walter Thompson. Il découvre que les campagnes publicitaires pour le marché québécois sont conçues dans des bureaux situés dans des villes anglophones, ignorantes de la spécificité québécoise. En 1959, il fonde et dirige Publicité-club de Montréal, un organisme destiné à faciliter la carrière des publicitaires québécois. Il fonde le cours de publicité offert par l'école des HEC Montréal et le Concours annuel de la publicité française.

En 1963, alors qu'il est directeur de la publicité et des relations publiques de la Brasserie Labatt, il fonde l'agence de publicité BCP avec l'aide de Jean-Paul Champagne et Pierre Pelletier. Elle sera un terreau fertile pour le prise en main par des Québécois des campagnes publicitaires ciblant le Québec.

Il est à l'origine de différents slogans de campagne publicitaire qui marqueront le Québec : « Lui, y connaît ça », « Mon bikini, ma brosse à dents », « On est 6 millions, faut s'parler », « Qu'est-ce qui fait don' chanter les p'tits Simard », « Pop-sac-a-vie-sau-sec-fi-co-pin »et « On est 12 012 pour assurer votre confort ».

En 1968, il s'associe au Parti libéral du Canada de Pierre-Elliott Trudeau, pour préparer une campagne publicitaire distincte pour rallier l'électorat francophone. Il s'agit d'une première dans l'histoire politique canadienne.

Même s'il occupe le poste de PDG de BCP, il publie les 36 cordes sensibles des Québécois en 1978, un livre qui fait autorité en publicité pendant des décennies. Dans ce livre, il analyse dans le détail les caractéristiques collectives des Québécois et prouve une fois de plus la spécificité culturelle des francophones du Québec.

En 1981, il fonde le Centre international de publicité sociétale (SOCIÉTAL), dans le but de promouvoir les types de publicités qui s'adressent aux citoyens.

Il prend sa retraite et séjourne en France pendant une quinzaine d'années avant de revenir au Québec, en 2004.

L'Office québécois de la langue française créé le prix Jacques-Bouchard en 1997 pour souligner la qualité du français dans la publicité québécoise. En 1988 à Paris, il est reconnu comme l'une des personnalités mondiales de l'année en communication. Il est membre de l'Ordre du Canada depuis 1999.

Il est décédé des suites d'un cancer, le 29 mai 2006[1].

Oeuvres[modifier | modifier le code]

  • La publicité, toute la publicité, rien que la publicité, Éditions de la Table ronde, Montréal, 1967, 114 p.
  • Jacques Bouchard, Les 36 cordes sensibles des Québécois, Éditions Héritage, Montréal, 1978, 308 p. (ISBN 0777339447)
  • L'autre publicité : la publicité sociétale, Héritage, Saint-Lambert, 1981, 207 p. (ISBN 0777354780)
  • La vie de château : splendeurs et misères de deux Québécois en France, Québec Amérique, Montréal, 2003, 311 p. (ISBN 2764403054) en collaboration avec Caroline Bouchard
  • Les nouvelles cordes sensibles des Québécois, Éditions Les Intouchables, Montréal, 2006, 260 p. (ISBN 978-2895492535)

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La pub en deuil: Décès de Jacques Bouchard, Radio-Canada, 29 mai 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Claude Ducas, Jacques Bouchard: Le créateur de la publicité québécoise, Éditions Québec-Amérique, Montréal, 2014, 336 p. ISBN 9782764425121

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]