Jacques Barraband

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Perruche
Nature morte, 1797

Jacques Barraband (ou Baraband, Barraban) est un peintre, dessinateur et illustrateur français spécialisé en zoologie. Il est né le 31 août 1767 à Aubusson dans la Creuse. Son père, issu de l'une des plus anciennes familles de tapissiers d'Aubusson, possédait un atelier de tapisseries installé dans le centre de la ville. Jacques Barraband est mort le 1er octobre 1809, à Lyon, où il était « professeur de fleurs » à l'école des Beaux-arts.

Jacques Barraband a d'abord fréquenté l'école de dessin d'Aubusson avant d'aller poursuivre sa formation à Paris. Il a notamment été l'élève de Joseph Malaine (1745-1809), artiste des Gobelins. Barraband, dans la lignée des artistes animaliers, a peint de magnifiques huiles dont certaines sont devenues des plaques de porcelaine. Barraband a réalisé plusieurs centaines d'aquarelles d'oiseaux et de fleurs. Il a notamment illustré les livres in-folio de François Levaillant (1753-1826)  : Histoire naturelle des Perroquets 1801-1805, Histoire naturelle des oiseaux de paradis et Histoire naturelle des promérops. Il a collaboré à Description d'Égypte. Il a aussi travaillé pour les ateliers de tapisserie d'Aubusson et de Beauvais. Il a collaboré avec la manufacture de porcelaine de Sèvres et avec celle de Dilh et Guérhard. Reconnu et apprécié par Napoléon Ier, il a laissé une œuvre aujourd'hui très recherchée.

En 1820, Heinrich Kuhl (1797-1820) commémora l'apport scientifique de Barraband en désignant un perroquet nouvellement trouvé en Amérique du Sud Psittacus barrabandi (aujourd'hui Pionopsitta barrabandi) ou caïque de Barraband.

Un grand nombre d'aquarelles de Barraband a été vendu aux enchères dans les années 1990 et 2000, provenant de la collection de l'industriel Marcel Jeanson. Le prix record fut obtenu le 25 novembre 2005 : 330 000 euros pour une aquarelle représentant un perroquet lori à collier jaune (Lorius chlorocercus).

Un de ses collaborateurs et élèves fut Auguste Pelletier qui donna lui aussi des dessins pour l'Histoire naturelle des promérops.

Expositions[modifier | modifier le code]

Expositions récentes: musée départemental de la tapisserie d'Aubusson (23), musée de Gien, château de Villemonteix (23), musée de La Rochelle.Ce château consacre une salle permanente à ses gravures qui ont également rejoint la collection de la Ville d'Aubusson. Des œuvres de Barraband ont été exposées au Musée des arts décoratifs de Paris et à l'Institut du monde arabe. Pendant l'été 2011,le musée municipal de Guéret a présenté une exposition des œuvres de Jacques Barraband, en provenance de plusieurs musées et de collections privées (peintures, tapisseries, porcelaines, aquarelles...). Un catalogue établi par le commissaire de l'exposition, Robert Guinot, l'a complètée.

Livres illustrés par Jacques Barraband (à compléter)[modifier | modifier le code]

  • François Levaillant :
    • Histoire naturelle des perroquets, 1801-1805, 145 aquarelles.
    • Histoire naturelle d'une partie des oiseaux d'Amérique et des Indes, 1801, 114 planches.
    • Histoire naturelle des oiseaux de Paradis, 1807, 197 planches.
  • François Marie Daudin : Histoire naturelle des rainettes, grenouilles et crapauds, 1802, 38 planches en collaboration avec Adèle Daudin.

Galerie[modifier | modifier le code]

Référence bibliographique[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Robert Guinot, Jacques Barraband : le peintre des oiseaux de Napoléon 1er, Guénégaud, Paris, 2002, 191 p. (ISBN 2-85023-114-2)