Jacques Étienne Gay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes de même nom de famille, voir Gay.

Jacques Étienne Gay (1786 Suisse), décédé le 16 janvier 1864 à Paris, est un botaniste, fonctionnaire, collectionneur et taxonomiste français. Il était le plus célèbre des élèves du botaniste Jean-François-Aimé-Philippe Gaudin avec qui il a commencé à recueillir des plantes à l'âge de 14 ans. Il était marié à Rosalie Nillion, décédée le 11 février 1847[1].

Hommage[modifier | modifier le code]

Le genre botanique Gaya a été nommé en son honneur, comme les espèces suivantes :

Publications[modifier | modifier le code]

  • (la) Jacques Étienne Gay, « Duriaei Iter Asturicum Botanicum : Anno 1835 Susceptum », Annales des sciences naturelles, vol. 2, no 6,‎ 1836, p. 113-137;213-225;340-355 (lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Voir l'annonce en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]

J.Gay est l’abréviation botanique officielle de Jacques Étienne Gay.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI