Jacques-Philippe Le Bas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Le Bas par Louis-Jacques Cathelin d'après Charles-Nicolas Cochin (1798)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Bas.

Jacques-Philippe Le Bas ou Lebas, né en 1707 à Paris où il est mort en 1783, est un graveur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Bas fut graveur du Cabinet du roi et produisit avec succès un grand nombre de planches d’après différents maîtres. On compte de lui plus de 500 pièces.

Il est élu membre de l'Académie royale de peinture et de sculpture de Paris le 23 février 1743.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Œuvres de miséricorde, grande planche en taille-douce d’après Teniers ;
  • L’Enfant prodigue, pendant de la précédente, d’après le même ;
  • Une suite de Fêtes de village, en taille-douce ;
  • Le Sanglier féroce, grande planche en taille-douce d’après Wouvermans ;
  • La Chasse à l’italienne et le Pot au lait, deux grandes planches en taille-douce d’après le même et faisant pendant ;
  • Le Départ de la chasse ; la Prise du héron, deux planches en taille-douce faisant pendant, d’après Van Falens ;
  • Le Rendez-vous de chasse ; l’Heureux Chasseur, deux planches d’après le même ;
  • L’Alliance de Bacchus et de Venus, moyenne planche d’après Nicolas Coypel ;
  • La série dite de Gabanon, recueil de planches en taille douce illustrant les rituels maçonniques décrits dans le Catéchisme des Francs-Maçons de Léonard Gabanon ;

Divers grands portraits d’après Verner et nombre de pièces d’après van de Velde, Parrocel, Berchem, Ruysdaël, Watteau Oudry, Lancret, etc.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]