Jacques-Antoine Beaufort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beaufort.

Jacques-Antoine Beaufort

Naissance 1721
Paris
Décès 25 juin 1784
Rueil
Nationalité Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Activités artiste-peintre
Mouvement artistique Peintre d'histoire

Jacques-Antoine Beaufort (né en 1721 à Paris et mort à Rueil, dans l'ancien département de Seine-et-Oise, le 25 juin 1784) est un peintre français du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peintre d'histoire et de paysages, il est l'un des fondateurs de l'Académie de peinture et de sculpture de Marseille, avec Jean-Joseph Kapeller. Agréé par celle de Paris en 1666, académicien le 26 janvier 1771[1],[2] et conseiller en 1781[3].

Il a été le professeur de Louis Chays (1740-1811)[4]. Il a exposé de 1767 à 1783[3].

En 1782 ou 1783 Adélaïde Labille-Guiard réalise un Portrait en buste de Jacques-Antoine de Beaufort[5], conservé au musée du Louvre[6].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Oeuvres complètes de Diderot : rev. sur les éd. originales comprenant ce qui a été publié à diverses époques et les ms. inédits conservés à la Bibliothèque de l'Ermitage par J. Assézat. Tome onzième, 2 - Le salon de 1767 (p. 335) », sur gallica.bnf.fr
  2. « Joseph Vernet: sa vie, sa famille, son siècle, d'après des documents inédits Par Léon Lagrange (p. 58) », sur books.google.fr
  3. a, b, c, d et e « Catalogue général des ventes publiques de tableaux et estampes depuis 1737 ... Par Pierre Defer (p. 256) », sur books.google.fr
  4. (en) « Union List of Artist Names (Getty Museum) », sur www.getty.edu
  5. « Revue de l'art français ancien et moderne (p. 157) », sur gallica.bnf.fr
  6. « Notice no 50350212846 », base Joconde, ministère français de la Culture
  7. a, b, c, d, e et f « Oeuvres complètes de Diderot : revues sur les éditions originales.... Etude sur Diderot et le mouvement philosophique au XVIIIe siècle. Tome 20 / par J. Assézat (p. 177) », sur gallica.bnf.fr
  8. « Notice no 00000056488 », base Joconde, ministère français de la Culture
  9. a, b et c « Dictionnaire des dictionnaires. Lettres, sciences, arts, encyclopédie universelle. T. 1, A-BISOT / sous la dir. de Paul Guérin (p. 970) », sur gallica.bnf.fr
  10. « Le Serment de Brutus - Beaufort », sur sites.univ-provence.fr
  11. (en) « LACMA - The Oath of Brutus, circa 1771 », sur collectionsonline.lacma.org
  12. « Notice no 01550000970 », base Joconde, ministère français de la Culture
  13. « Brutus, Lucretius et Collatinus jurent de venger la mort de Lucrèce - Beaufort », sur sites.univ-provence.fr
  14. (en) « The Incredulity of St Thomas - Beaufort, Jacques Antoine (draughtsman) », sur www.fitzmuseum.cam.ac.uk
  15. « Notice no 000PE020063 », base Joconde, ministère français de la Culture
  16. « Charité romaine - Beaufort », sur sites.univ-provence.fr
  17. « Notice no 000PE020751 », base Joconde, ministère français de la Culture
  18. « Notice no 000PE014747 », base Joconde, ministère français de la Culture
  19. « Revue universelle des arts (Paris) 1865 (p. 152) », sur gallica.bnf.fr
  20. « Beaux-arts de Paris, l'école nationale supérieure, eba528 », sur www.ensba.fr
  21. « Beaux-arts de Paris, l'école nationale supérieure, eba527 », sur www.ensba.fr
  22. « Beaux-arts de Paris, l'école nationale supérieure, eba2732 », sur www.ensba.fr