Jacqueline Comerre-Paton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacqueline Comerre-Paton

Naissance 1er mai 1859
Paris
Décès 1955
Nationalité Français Drapeau de la France
Activités Peintre
Maîtres Alexandre Cabanel

Jacqueline Comerre-Paton, née le 1er mai 1859 à Paris et morte en 1955, est une peintre française de style académique, épouse du peintre Léon Comerre. Elle était liée d'amitié avec l'artiste peintre portraitiste Fanny Caillé qui a reproduit l'un de ses tableaux les plus célèbres At the spring.

Elle entre à l'école des Beaux-Arts où elle est l'élève d'Alexandre Cabanel [1]

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Portrait de paysanne, huile sur toile (210 × 120), (collection publique) (nd)
  • Jeune fille aux papillons (nd)
  • Jeune Hollandaise (1889), musée des beaux-arts de Lille[2]
  • L’Honorable Rodolphe Lemieux, président de la Chambre des communes, 1922-1930 (vers 1924)
  • La Chanson des bois, musée de Morlaix
  • L'Ignorance (présentée au Salon de Paris)
  • An ass skin, huile sur toile, (collection publique)
  • At the spring, huile sur toile (50 × 72), (collection privée)

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]