Jacopo Berengario da Carpi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carpi.
Illustration anatomique de Jacopo Berengario da Carpi représentant une femme enceinte dont l'utérus est visible.

Jacopo Berengario da Carpi, né vers 1460 à Carpi[1] et mort en 1530[1], fut un médecin italien, parmi les plus importants anatomistes modernes avant André Vésale. Ses ouvrages des années 1520 sont cités comme les premiers traités d'anatomie dans lesquels les illustrations anatomiques commencent à jouer un rôle essentiel[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Protégé par Alberto III Pio, seigneur de Carpi, il devient professeur à Pavie, puis à Bologne. Vers 1527, il s'établit enfin à Ferrare où il finit sa vie.

Isagogae

Un des premiers restaurateurs de l'anatomie moderne, il ne copia pas Galien, à l'inverse de ses contemporains et pratiqua la dissection de corps humains[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Commentaria cum amplissimus additionibus super anatomiam Mundini, Bologne, Hyeronimum de Benedictis, 1521.
  • Isagogæ breves perlucidæ ac uberrimæ in anatomiam humani corporis a communi medicorum academia usitatam, Bologne, Benedictum Hectoris, 1523.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Le Regard de l'anatomiste. Dissection et invention du corps en Occident, Rafael Mandressi, Éditions du Seuil, septembre 2003ISBN 978-2-02-054099-5.
  2. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.274