Jacobus Vrel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacobus Vrel

Description de cette image, également commentée ci-après

Femme à la fenêtre (1654)
Kunsthistorisches Museum, Vienne

Naissance 1617
Frise ?
Décès 1681
Amsterdam
Nationalité néerlandaise
Provinces-Unies Provinces-Unies
Activités peintre

Jacobus Vrel ou Jacob Vrel[1] (1617-1681) est un peintre néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de paysages urbains et de scènes de genre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Femme à la fenêtre faisant signe à une fillette, Fondation Custodia, Paris

Peu de choses sont connues sur la vie de Jacobus Vrel. On pense qu'il est originaire de la province de Frise.

Il a été actif de 1554 à 1662, à Delft et à Haarlem.

On compare souvent ses œuvres aux scènes de genre de Johannes Vermeer et Pieter de Hooch, bien qu'antérieures à celles de ces derniers. Ses tableaux représentent fréquemment des femmes, seules et d'origine modeste, dans leur intérieur, ou encore des rues citadines aux personnages anonymes, vus de dos. À peine un peu plus d'une trentaine de toiles sont connus de cet artiste, laissant à penser qu'il serait un peintre amateur. Son style est d'ailleurs souvent qualifié de naïf.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Vue d'une ville,
Rijksmuseum Amsterdam

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Un intimiste hollandais: Jacob Vrel, C. Brière-Misme, Revue de l'Art Ancien et Moderne 68 (1935), p. 96-114, p. 157-172
  • Jacob Vrel, un Vermeer du pauvre, G. Régnier, Gazette des Beaux Arts 6me S. 110/71 (1968), p. 269-282

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]