Jacob van Eyck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Van Eyck.

Jacob van Eyck (* v. 1590 - † 26 mars 1657 à Utrecht) est un musicien néerlandais. Il a été l'un des musiciens les plus connus des Pays-Bas au XVIIe siècle en tant que carillonneur, organiste, flûtiste et compositeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né aveugle, dans une famille noble de la petite ville d'Heusden. En 1625, il quitte la ville et devient carillonneur de la cathédrale d'Utrecht. En 1628, il devient le carillonneur en chef.

René Descartes, Isaac Beeckman et d'autres scientifiques ont loué sa connaissance de l'acoustique et de l'accordage des cloches. D'autres carillonneurs sont venus à Utrecht afin d'étudier avec lui.

Compositions[modifier | modifier le code]

Jacob van Eyck a composé Der Fluyten Lust-hof (Le jardin des plaisirs de la flûte). Des éditions de cette œuvre ont été publiées en 1644, 1646, 1649, 1654, et 1656. Der Fluyten Lust-hof est une collection très complète de pièces pour flûte à bec soprano solo (bien qu'on ait retrouvé des basses continues dans des manuscrits originaux; ces basses sont éditées aux éditions des "cahiers du Tourdion"). Ces pièces variées incluent des chansons populaires, des danses, des œuvres d'église ou des psaumes. Elles demandent toujours aujourd'hui une virtuosité certaine dans l'exécution.

Liens externes[modifier | modifier le code]