Jacob Praetorius l'Ancien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de cette famille, voir : Praetorius et pour les homonymes, voir Jacob Praetorius le Jeune.

Jacob Praetorius l'Ancien

Description de l'image  defaut.svg.
Naissance 1520
Magdebourg, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 1586
Hambourg, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, organiste
Maîtres Martin Agricola

Jacob Praetorius (né en 1520 à Magdebourg, mort en 1586 à Hambourg) est un organiste et compositeur allemand.

Sa vie[modifier | modifier le code]

On en connaît fort peu de détails. Probablement fut-il disciple, dans sa ville natale, de Martin Agricola. De 1555 jusqu'à sa mort, il fut organiste et compositeur attaché à deux églises de Hambourg.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Praetorius publia le recueil Opus musicum excellens et novum (1566), qui contient plus de 200 œuvres de compositeurs allemands et néerlandais. Parmi elles, seul un Te deum laudamus à quatre parties peut lui être attribué de façon certaine. Seule la première partie nous est parvenue. Il publia également un recueil de chorals en 1554.

Par ailleurs, il existe un Veni in hortum meum à quatre parties qui peut être de lui ou de son descendant Jacob Praetorius le jeune.