Jacob Jan van der Maaten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

J. J. van der Maaten

alt=Description de l'image Jacob Jan van der Maaten.jpg.
Nom de naissance Jacob Jan van der Maaten
Naissance 4 janvier 1820
Elburg (Pays-Bas)
Décès 16 avril 1879 (à 59 ans)
Apeldoorn (Pays-Bas)
Nationalité Pays-Bas
Activités Peintre
J.J. van der Maaten, musée Elburg

Jacob Jan van der Maaten (Elburg, le 4 janvier 1820 - Apeldoorn, le 16 avril 1879) était un peintre néerlandais, graveur et dessinateur.

Van der Maaten était un élève de Hendrikus van de Sande Bakhuyzen (en) et a étudié à l'Académie royale des beaux-arts (Koninklijke Academie van Beeldende Kunsten) à La Haye. En 1852, il devint membre de l'Académie royale des beaux-arts d'Amsterdam. Plus tard, il devint professeur à l’école dite « École du Roi » à Apeldoorn (1866-1879)[1].

C’était un peintre paysagiste utilisant des couleurs vives (beaucoup de bleu vert et manganèse) pour représenter de paisibles paysages d'été. Il a travaillé à La Haye (1843-1852), Amsterdam (1854-1855), La Haye (1857-1864), et puis à Apeldoorn.

Son chef-d'œuvre est Begrafenis in het koren (L’Enterrement dans le champ de blé), qui a été le succès de l'exposition de Bruxelles en 1863. Puis, en 1867, le tableau a également été exposé à l’Exposition universelle de 1867 à Paris. Vincent van Gogh a tellement admiré ce tableau qu'il accrocha une reproduction de celui-ci sur le mur[2]. Van Gogh se réfère dans plusieurs lettres à son frère Théo van Gogh au travail de Van der Maaten.

En 1847, Van der Maaten est l'un des fondateurs du Studio Pulchri à La Haye, avec Johan Hendrik Weissenbruch, Jan Weissenbruch, Willem Roelofs, Jan Frederik van Deventer, Willem van Deventer Antonie et FH Michael[3].

Ses œuvres se trouvent dans le Rijksmuseum Amsterdam, le musée Kröller-Müller à Otterlo, le musée municipal de La Haye, le musée de Groningue, le musée Boijmans Van Beuningen à Rotterdam, CODA Museum Apeldoorn et musée Elburg.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Lexicon Nederlandse Beeldende Kunstenaars 1750-1880, herzien door P. Scheen, 1981
  2. De Haagse School. Hollandse Meesters van de 19de Eeuw, redactie Ronald de Leeuw, John Sillevis en Charles Dumas
  3. De Schilderkunst der Lage Landen, deel 3, Amsterdam University Press, 2007