Jacob Bidermann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacob Bidermann, né en 1578 à Ehingen, alors Autriche antérieure, et décédé le 20 août 1639 à Rome, est un prêtre jésuite allemand, poète, dramaturge et professeur de théologie qui est aujourd'hui commémoré, principalement, pour ses pièces de théâtre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bidermann est l'élève de Jacobus Pontanus et de Matthäus Rader (de) à Augsburg, puis, de 1594, novice chez les Jésuites à Landsberg. De 1597 à 1600, il étudie la philosophie à Ingolstadt. De 1600 à 1602, il est enseignant à Augsburg et, après des études de théologie encore à Ingolstadt de 1603 à 1606, professeur de rhétorique au collège des Jésuites de Munich, où il est aussi directeur du théâtre du collège.

En 1615, il va à Dillingen où il est professeur de philosophie et, plus tard, de 1618 à 1626, de théologie. Enfin, il est nommé censeur à Rome. Il meurt à Rome en 1639.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sa pièce la plus remarquable est Cenodoxus, une pièce en latin sur le célèbre thème de Faust. Elle est inspirée par la légende du Saint Bruno de Cologne.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Cenodoxus (prèmiere 1602 à Augsburg)
  • De Belisario Duce Christiano (1607)
  • Philemon Martyr

Théologie[modifier | modifier le code]

  • Theses Theologicae (1620)
  • Sponsalia (1621)
  • Poenitentiae Sacramentum (1621)
  • Matrimonia Impedimenta (1621)
  • Censurae (1622)
  • Irregularitas (1622)
  • Suffragia (1623)
  • Jesu Christi Status Triplex, Mortalis, Immortalis, Sacramentalis (1623)
  • Conscientia (1624)
  • Prolusiones Theologicae quibus Pontificis Rom. dignitatis adversus haeresim propugnata est (1624)
  • Eleemosyna (1625)
  • Gratia (1625)
  • Agnosticon libri tres pro miraculis (1626)

Autre[modifier | modifier le code]

  • Corollaria tria ex principio logico ductu (1617)
  • Epigrammatum libri tres (1620)
  • Heroidas (1622) (épopée)
  • Heroum et Heroidum Epistulae (1633)
  • Utopia (1644) (roman)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :