Jack Swigert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jack Swigert
Image illustrative de l'article Jack Swigert

Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Naissance
Denver, Colorado
Décès (à 51 ans)
Washington D.C.
Occupation précédente Pilote d'essais
Temps total passé dans l’espace 5 j 22 h 54 min
Sélection Groupe 5 de la NASA, 1966
Mission Apollo 13
Insigne Ap13.jpg

John Leonard "Jack" Swigert, Jr., ( - ) est un ancien astronaute de la NASA.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Denver, Swigert étudie à l'université du Colorado à Boulder, où il joue au football américain universitaire, et a obtenu un Bachelor of Science Degree en ingénierie mécanique. Il sert dans l'United States Air Force comme pilote de combat en Corée et devient ensuite pilote d'essais.

Après avoir obtenu un Master of Science Degree en sciences aérospatiales du Rensselaer Polytechnic Institute et un Master of Business Administration de l'université de Hartford, Swigert est accepté dans le programme Apollo de la NASA.

Vol réalisé[modifier | modifier le code]

Fichier audio
« Houston, nous avons eu un problème » (info)
La célèbre phrase prononcé par Jack Swigert lors de sa conversation radio avec Houston.

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

Swigert est l'un des trois astronautes de la mission lunaire Apollo 13, lancée le 11 avril 1970. La mission était la troisième tentative d'atterrissage lunaire, mais est annulée après la rupture d'un réservoir d'oxygène dans le module de service du vaisseau spatial. Il est à l'origine de la célèbre phrase « Houston, we've had a problem » (en français, « Houston, on a eu un problème »), prononcé avec un calme fantastique pour annoncer la panne. Swigert et les deux autres astronautes, Jim Lovell et Fred Haise, retournent sur Terre en sécurité le 17 avril après près de 5 jours et 23 heures dans l'espace, et reçoivent la Presidential Medal of Freedom en 1970.

Swigert est originellement proposé comme pilote du module de commande du projet test Apollo-Soyouz, mais en est exclu comme punition pour son rôle dans le scandale du postage stamp qui a suivi la mission Apollo 15. Swigert ne faisait pas partie du contrat controversé sur le blason d'Apollo 15, mais lors de l'enquête qui suit le scandale, il nie d'abord avoir participé à des arrangements similaires. Quand les preuves contre lui commencent à s'accumuler, il avoue à "Dick" Slayton et est donc considéré indésirable d'un point de vue de relations publiques.

Il devient plus tard directeur du personnel du Comité des sciences et techniques américain de la Chambre des Représentants. Élu pour le parti républicain dans le sixième district du Colorado, alors nouvellement créé en novembre 1982, il meurt d'un cancer des os avant d'entrer en fonction. Il est le premier astronaute « lunaire » à mourir ; il sera suivi, dans l'ordre, par Donn Eisele, qui a volé sur Apollo 7, mais qui n'est pas allé sur la Lune, Ronald Evans (Apollo 17), James Irwin (Apollo 15), Stuart Roosa et Alan Shepard (tous les deux sur Apollo 14), Pete Conrad (Apollo 12), Gordon Cooper (Programme Mercury, qui n'est pas allé sur la Lune), Walter Schirra (Apollo 7, qui n'est pas allé sur la Lune) et Neil Armstrong (Apollo 11).

Divers[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :



Précédé par Chronologie Suivi par
Fred Haise
astronaute
48e
Vitali Sevastyanov
Liste des missions habitées entre 1961 et 1986
Fred Haise
astronaute américain
27e
Edgar Mitchell