Jack Patrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Patrick.

Jack Patrick

alt=Description de l'image Jack Patrick, unique rugby match of the 1920' olympic games (Anvers).jpg.
Fiche d'identité
Nom complet John Clarence Patrick
Naissance 25 novembre 1898
à Palo Alto (États-Unis)
Décès 31 mai 1959 (à 60 ans)
à San Francisco (États-Unis)
Taille 1,87 m (6 2)
Position deuxième ligne
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1919-1921 Indians de Stanford ? (?)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1920-1924 Drapeau : États-Unis États-Unis 3 (12)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 24 mai 2012.

John Clarence Patrick dit Jack Patrick, né le 25 novembre 1898 à Palo Alto en Californie et mort le 31 mai 1959 à San Francisco, est un joueur américain de rugby à XV évoluant au poste de deuxième ligne. Il est double champion olympique avec l'équipe des États-Unis de rugby à XV en 1920 et 1924.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Palo Alto, Jack Patrick fait ses études à l'Université Stanford où il joue au rugby à XV avec l'équipe des Indians de Stanford pendant ses trois années d'études[1]. Lors de la dernière, en 1921, il devient le capitaine de l'équipe universitaire. En 1920, il est membre de l'équipe olympique américaine qui part en Europe pour disputer les Jeux olympiques à Anvers. Il remporte la médaille d'or avec l'équipe de rugby qui bat l'équipe de France sur le score de 8 à 0 dans l'unique match de la compétition[2]. En revanche, il ne dispute pas le test match contre les Français qui a lieu un mois après le titre olympique, match cette fois perdu sur le score de 14 à 5[3]. Quatre ans plus tard, il est membre de l'équipe olympique américaine pour les Jeux olympiques qui ont lieu Paris et décroche de nouveau la médaille d'or grâce aux deux victoires des Américains contre les Roumains 37 à 0[4] et contre les Français 17 à 3[5]. Jack Patrick marque alors quatre essais : trois contre la Roumanie et un contre la France. Après ses études, il devient un courtier d'assurance, devenant plus tard le vice-président de la Insurance Securities Factors, Inc[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Jack Patrick », sur www.sports-reference.com (consulté le 24 mai 2012)
  2. (en) « France XV 0 - 8 United States of America », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 24 mai 2012)
  3. (en) « France (6) 14 - 5 (5) United States of America », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 24 mai 2012)
  4. (en) « Romania 0 - 37 United States of America », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 24 mai 2012)
  5. (en) « France (0) 3 - 17 (3) United States of America », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 24 mai 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]