Jack Page

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jack Page
Remplacez l'image de cette personne.jpg
Biographie
Nom complet John Ferguson Page
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de naissance 1900
Lieu de naissance Manchester, Royaume-Uni
Date de décès 14 février 1947
Lieu de décès Manchester, Royaume-Uni
Parcours
Partenaire Ethel Muckelt
Retraite 1933

John Ferguson Page, dit "Jack" Page (né en 1900 à Manchester - mort le 14 février 1947 à Manchester en Angleterre), est un ancien patineur artistique britannique qui a été onze fois champion de Grande Bretagne. Il détient toujours à ce jour le record absolu du nombre de titre national britannique en patinage artistique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jack Page a dominé le patinage artistique masculin dans son pays pendant les années 1920, en remportant onze titres nationaux entre 1922 et 1933.

Il a représenté son pays à deux olympiades, d'abord aux Jeux d'hiver de 1924 à Chamonix puis aux Jeux d'hiver de 1928 à Saint-Moritz. À chaque fois, il s'est présenté aux compétitions simples messieurs, mais aussi en couple avec sa partenaire Ethel Muckelt, et a pris des places d'honneurs.

Au cours de sa carrière sportive, il a conquis deux médailles dans les grandes compétitions internationales: une médaille d'argent dans la catégorie des couples aux championnats du monde de 1924 organisés dans sa ville natale de Manchester ; et une médaille de bronze dans la catégorie individuelle aux championnats du monde de 1926 à Berlin.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions en Individuel 1922 1923 1924 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933
Jeux olympiques d'hiver 5e 9e
Championnats du monde 4e 3e 5e 4e 4e
Championnats d’Europe 5e 4e
Championnats de Grande Bretagne 1er 1er 1er 1er 1er 1er 1er 1er 1er 1er F 1er
Compétitions en Couple 1922 1923 1924 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933
Jeux olympiques d'hiver 4e 7e
Championnats du monde 2e 6e 4e
Légende : F= Forfait

Lien externe[modifier | modifier le code]